Famille Morreale. Disparition tragique du patriarche Antonio, à Lyon

26 octobre, 2022 | LES GENS | 0 commentaires

Texte : Eva Bourgin – Âgé de 87 ans, Antonio Morreale s’en est allé à l’issue d’un courageux combat contre la maladie. Une perte immense pour les membres de son clan réputés à Lyon pour leurs savoureuses pizzas siciliennes.

L’amour, la persévérance et l’audace demeurent des valeurs que l’on retrouve dans les recettes du clan Morreale. Une ligne de conduite que Antonio et son épouse Antonina ont tenu à inculquer à leurs fils, Nicolo, Franco et Vito. Nés en Sicile, ils ont suivi l’évolution de leurs trois enfants et n’ont pas hésité à traverser la Méditerranée pour les rejoindre. « Quand je suis venu en France pour apprendre la pizza, en 1976, mes parents m’ont rejoint pour m’aider. On est devenus forts grâce à eux. Quand tu es aussi bien entouré, tu ne peux pas te décourager », révèle l’ainé de la fratrie, Nicolo.

Antonio Morreale et ses fils accueillant le petit prince de Gerland Fleury Di Nallo, un fidèle de la Pizza Napoli – Archives Lyon People

Ancien mineur, Antonio a d’abord élevé ses enfants dans la province de Caltanissetta puis les a vus grandir professionnellement en France, à Saint-Étienne puis à Lyon.

Et si son épouse Antonina s’est plu à leur transmettre ses fameuses recettes siciliennes, Antonio lui, n’a jamais cessé de soutenir ses fils et petits-enfants Paola, Antonio et Marco partout où ils allaient. En salle, devant le four à pizza ou dans une voiture de collection entouré de ses trois fils. Fier du travail accompli par sa famille, le patriarche ne ratait aucun service à la Pizza Napoli (rue Franklin – Lyon 2ème) tenue par Nicolo et Franco. Assis sur une chaise, il adorait échanger avec les fidèles de la maison, dont Bernard Lacombe, bercés entre cadres familiaux et maillots de football accrochés aux murs.

Antonio Morreale et ses fils Vito, Nicolo et Franco. 50 ans séparent ces deux photos collector

Le départ d’Antonio laisse un grand vide, à commencer dans le cœur des siens. « On était tout le temps ensemble, c’était notre mascotte » nous souffle Vito, dont la casa est installée rue Bugeaud dans le 6ème arrondissement de Lyon. Si son envol s’avère une épreuve immense, l’amour et les valeurs qu’il a su inculquer tout au long de sa vie resteront les ingrédients essentiels à ne jamais oublier. « Pour faire une bonne pizza, il faut de l’amour. C’est ça le secret », conclut Franco… Antonio n’en a pas manqué.

L’équipe de Lyon People présente ses condoléances à l’ensemble de la famille et à leurs nombreux amis.
Les obsèques seront célébrées en la basilique Saint Martin d’Ainay (Lyon 2), jeudi 27 octobre 2022 à 14h30.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 12 avril

Saint Jules 1er


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…