Par Marco Polisson

Temps fort de la rentrée du Parc des Oiseaux, l’inauguration de la double exposition « L’Effet Papillon » et « Missions 2070 » s’est conclue en beauté par le concert de Carla Bruni.

Emmanuel Visantin a le sourire et le succès discret. Le succès des Musicales est pourtant le sien. Durant 15 soirées, les artistes se sont succédé sur la scène éphémère de son festival, planté en pignon d’un magnifique étang. La venue de Carla Bruni a été l’un des temps forts de la quinzaine, la chanteuse drainant dans son sillage « son président amoureux » et leurs fans respectifs.

Et pour accueillir l’ancien président de la République, en terrain conquis dans ce territoire de l’Ain, les personnalités politiques ne se sont pas fait prier, qu’il s’agisse de Jean Deguerry, président du Département, Henri Cormorèche, président du Parc des Oiseaux, de Stéphanie Pernod 1ère vice-présidente de la Région ou encore des députés Damien Abad, Charles de la Verpillère et Xavier Breton.

Avant de rejoindre les tribunes du concert, tout ce petit monde a visité, les yeux écarquillés, l’espace où évoluent de splendides papillons géants originaires d’Amérique du Sud et sans doute intérieurement disserté sur le caractère éphémère de la vie (politique), – ces splendides spécimens ne vivant qu’une vingtaine de jours – avant d’aller retrouver un dinosaure de la politique, souvent touché mais pas encore coulé…

Parc des Oiseaux
Samedi 4 septembre 2021