Texte: Eva Bourgin. Le Médipôle de Villeurbanne a inauguré son robot humanoïde « Oscar » destiné aux enfants hospitalisés. Financé par la société Oscar Développement, ce projet est une première en service de chirurgie ambulatoire dans un établissement privé.

Si beaucoup semblent être sceptiques face aux avancées technologiques, d’autres comme l’équipe soignante de Médipôle Hôpital privé semble être ravie de leur nouvel allié. Installé depuis trois semaines dans l’établissement, Oscar divertit les enfants en bas âge, confrontés au stress des opérations du bloc. « Avec ma femme Laetitia, on a 6 enfants dont 4 qui ont connu le monde hospitalier. On voulait vraiment faire quelque chose. On n’avait pas d’idée puis on a été mis en relation avec le Docteur Gérard Tramoni », soutient Christophe Coquerel, dirigeant et fondateur d’Oscar Développement, qui a notamment lancé l’association Oscar Fondation le même jour que l’inauguration.

« Cela faisait depuis 2019 que l’on travaillait sur cette idée de robot. Ils sont utilisés pour des personnes âgées ou pour ceux qui sont atteints d’Alzheimer », relève Xavier Claris, directeur général du Médipôle Hôpital Privé. Pendant 3 ans, la société ERM Robotique a travaillé sur un robot aux contenus pédagogiques (dont sa création a coûté moins de 35 000 euros, ndlr) dans le but de diminuer le stress des enfants hospitalisés.

Une dizaine d’enfants ont déjà rencontré Oscar

Oscar se réveille, s’étire et cligne des yeux. D’une voix amicale, il se présente puis propose plusieurs réponses grâce à sa tablette accrochée à son corps. « L’enfant a deux choix, il peut choisir seul ou être guidé par une soignante, ça lui permet d’être absorbé par le robot et de ne pas angoisser dans la salle d’attente », précise Xavier Claris. Danses, récits d’histoires ou checks, le robot devient cet ami rassurant et bienveillant. « Dans la salle de réveil, l’enfant pense à cette rencontre. Quand il sort, Oscar l’attend avec une peluche et un diplôme de courage », conclut-il. Pour plus d’instants suspendus, la fondation Oscar souhaite financer 2 à 3 robots par an, et développer ce système en France et au Luxembourg. Il n’y a plus qu’à attendre que la famille d’Oscar s’agrandisse !

> Plus d’infos sur : https://www.oscardeveloppement.com

 

Bruno Ricci (Avefis) et Jean-Luc Carle, trésorier Oscar Fondation (Fidsud CDBA)

 

Rodolphe Peiron (Capelli) et Khomra Sao (Oscar Développement)

Antoine et Christelle Delobel (ACD Promotion)

Thierry Pompanon et Didier Spiteri (SHCB)

Maryline Valette (Médipôle) et Jean Clerc (Marvel)

Julie Bogenmann et Yoann Hocheux (Médipôle)

Catherine Galin et Christophe Billet (Médipôle)

Frédéric Grenier (ERM Automatismes) et Antoine Delobel (ACD Promotion)

Florence Gimenez (Krom) et Xavier Claris, directeur général Médipôle

Salomé Gibert et Bozena Peczalski (Médipôle)

Catherine Ferretti et Catherine Hostalier (Médipôle

Christelle Delobel (ACD Promotion) et Stéphanie Forel (Groupe Forel Immo)

Christophe et Laetitia Cocquerel, fondateurs d’Oscar Fondation

Gérard Tramoni, président de la communauté médicale du Médipôle et Émeline Altmeyer (Ramsay Santé)

Maryline Valette et Muriel Guillot (Médipôle)

Stéphanie Petitgenet et Cendrine Alirand (Médipôle)

Khomra Sao, Christophe et Laetitia Cocquerel (Oscar Développement)

Karim Mameri (Roche et Mameri Experts comptables), Christophe Cocquerel (Oscar Développement) et Guillaume Rossi (AGIS Avocats)

Christian Measson (Médipôle) et Thierry Perronnet (ERM Robotique)