Par Morgan Couturier

40 ans jour pour jour après avoir ouvert son premier salon de coiffure à Lyon, quai du Général Sarrail, la maison Dessange a tenu à honorer cette date historique. L’occasion de replonger dans les souvenirs du passé.

Jacques Dessange ne manquait jamais de le rappeler : « l’excellence, c’est être toujours en quête du meilleur ». Une ambition valable hier comme aujourd’hui, que la maison entretient soigneusement partout où elle s’installe. Comme ici, à Lyon, où la marque s’est établie un certain 25 juin 1980.

Une date inoubliable pour Eva et Bernard Decorps qui, avec leurs associés, 40 ans plus tard, ont tenu à célébrer ce moment d’histoire, dans l’effervescence de la place Maréchal Lyautey.

Une façon aussi de rendre de manière festive, un ultime hommage au célèbre coiffeur parisien, que le duo lyonnais avait rencontré en 1977, et qui avait été conquis par leur projet d’extension de sa renommée entre Rhône et Saône.

Un pari rapidement gagnant, marqué par l’introduction d’un premier salon, sis quai du Général Sarrail, dans cette ancienne teinturerie de 80m2, aujourd’hui transformée en boutique de 400 m2, un des trois plus grands salons de coiffure du Groupe en France. « Les clientes étaient heureuses de profiter de la qualité Dessange à Lyon », se remémore Bernard Decorps.

Quatre décennies plus tard, la réussite est totale, avec la création de trois salons supplémentaires (rue Jarente, rue Grenette et Grande rue de la Croix-Rousse) et d’une école de formation. Le message de Jacques Dessange est entendu.

Pour ne rien laisser au hasard, les coiffeurs qui ont travaillé place Maréchal Lyautey et qui participent depuis plus de 15 ans au développement des salons Camille Albane dans la Métropole, la seconde marque du Groupe Dessange International, avaient été invités eux aussi.

Il était important dès lors de remercier les équipes qui par leur travail, leur enthousiasme et savoir-faire ont participé à la réussite du salon Lyautey dirigé pendant toutes ces dernières années par Danielle Berne et Jean Yves Trapenat et aujourd’hui aidé de Louis Marchand.

Cela justifiait bien la prise d’une petite coupe avec toutes les équipes des salons lyonnais qui ont permis cette aventure !

Jeudi 25 juin 2020
Place du Maréchal Lyautey