Photos © Cris

Par Baudouin Wisselmann

La Get-Set Toque Blanche célébrait mercredi soir à la terrasse de Chez Moss les deux distinctions de leur ancien président Laurent Bouvier.

02 Le restaurant repris l’an dernier par Françoise Sibilia-Pupier a pris un « coup de jeune » et a donné un « coup de fouet » à la rue Mercière, d’après Denis Broliquier qui a pris la parole sur les marches de la mezzanine. Le maire du 2ème venu remettre la plaque de « Maître Restaurateur » au Moss et à son chef, en a profité pour rappeler la longue histoire d’amour entre les Broliquier et à la famille Sibilia, en particulier avec la matrone Colette, alors présente, « qui l’a nourri n’ont pas au sein, mais au saucisson ». Après un discours décontracté, c’est le président des Toques Blanches, Christophe Marguin, amical mais plus formel qui a salué le beau parcours de Laurent Bouvier, de son apprentissage chez Bernard Constantin et Claude Gervais jusqu’au le drame du Puy d’or et de son aventure à l’Elleixir. Une fois remercié pour tout son travail auprès de l’association des Toques blanches, il a été fait chevalier de l’ordre du Mérite agricole. On ne s’est pas attardé aux formalités, et les invités n’ont pas niaisé longtemps, ni laissé le Mumm ou les généreux plateaux d’huitres et de crevettes tiédir. Amis, famille et collaborateurs se sont donc attroupés autour de la vedette du soir, mais davantage pour son délicieux pâté en croute que pour sa médaille.

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-