L’homme a été interpellé avec une dizaine d’autres personnes, dans le cadre du vaste coup de filet mené conjointement par les enquêteurs de la sureté départementale et de l’inspection général des services (IGPN).

 

Il fait partie des deux délégués du procureur soupçonnés d’être mêlés à une affaire de corruption, de trafic d’influence et de transmission d’informations, indique Le Progrès . Cet ancien garde du corps de l’ex-maire de Villeurbanne et ministre de la Défense Charles Hernu a été placé en garde à vue à Lyon mardi 11 septembre 2012. D’autres protagonistes présumés de l’affaire ont subi le même traitement, dont sept fonctionnaires de police, pour la plupart rattachés au commissariat de Vénissieux.