Dans un communiqué signé au nom de son association E.L.A.N. (Engagés pour Lyon avec une Ambition Nouvelle), le conseiller municipal parle de provocation en évoquant la visite à Lyon de Ségolène Royal…

 

« Tous les élus, et à juste titre, se sont exprimés pour dénoncer les graves incidents qui se sont produits la semaine dernière à Lyon. Il est temps aujourd’hui d’en tirer les leçons, et de réfléchir aux actions à mener pour éviter que l’image de notre ville soit ternie à nouveau, et que les Lyonnais subissent encore de tels traumatismes. Après avoir rencontré de nombreux Lyonnais et des commerçants dont les magasins ont été saccagés, je propose deux pistes de réflexion que je communique ce jour au Maire de Lyon et au Ministre de l’intérieur.

 

Déployer sur les zones sensibles de la ville (Bellecour, Victor Hugo, République, Part-Dieu) la majorité des effectifs de la Police municipale, pour créer une véritable force complémentaire de dissuasion et qui aura pour vocation d’épauler les équipes de police et de CRS. Les mobiliser tant que le risque existe, quitte à se départir de leurs missions d’origine. Gérard Collomb aurait pu le décider dès l’apparition des problèmes dans le centre ville. Mettre en place un dispositif d’alerte dans les métros de certaines banlieues, pour prévenir l’arrivée massive de casseurs sur Lyon, qui sont capables de se mobiliser de manière très rapide. Permettre de ce fait aux équipes de police de mieux prévenir les incidents.

 

Au lieu de réfléchir a de telles solutions, Ségolène Royal, après avoir demandé aux jeunes de se rendre dans la rue, vient faire de la provocation en se rendant à Lyon, ville durement touchée par les violences la semaine dernière.

 

Est ce que Gérard Collomb va considérer, comme il l’a fait avec le Ministre de l’intérieur, que c’est aussi une simple action de communication ???

 

Je condamne Ségolène Royal pour avoir choisi l’agglomération lyonnaise après les propos qu’elle a tenus. C’est une provocation inadmissible pour les Lyonnais qui ont tant souffert des graves tensions ces derniers jours. »