Un juge a temporairement retiré à la chanteuse américaine Britney Spears la garde de ses deux enfants au profit de leur père Kevin Federline, a-t-on appris lundi de source judiciaire à Los Angeles.

 

Kevin Federline "doit exercer la garde physique des enfants mineurs à partir du mercredi 3 octobre à midi, jusqu'à nouvel ordre du tribunal", a écrit le juge Scott Gordon dans un ordre rendu public peu après une réunion à huis clos avec les avocats de Spears et Federline au palais de justice de Los Angeles. Le divorce entre Spears et Federline a été accordé fin juillet, neuf mois après que la chanteuse pop eut déposé une demande de séparation. Les deux ex-époux se partageaient jusqu'ici à égalité la garde de leurs deux fils, âgés de deux et un an, au terme d'un accord provisoire scellé début 2007. Mais le 8 août, une semaine après la date officielle du divorce, l'avocat de Federline avait déposé une demande de révision de cet accord en faveur de son client. Le 18 septembre, le juge Gordon, saisi du litige, avait noté que la chanteuse de 25 ans consommait de la drogue et de l'alcool et lui avait imposé des analyses bihebdomadaires.