Textes : Christophe Magnette – Il est de notre responsabilité de voir plus loin, dans un monde où le besoin de droit et la quête de Justice vont croissants.” C’est par ces mots que Mᵉ Alain Jakubowicz a tenu à contextualiser les évolutions de son cabinet éponyme, à l’occasion d’une soirée, à La Sucrière. Au programme : arrivée de nouveaux associés, officialisation du rapprochement avec le cabinet parisien Hoffman et lancement d’un programme de mentorat.

2022 ? Une année à marquer d’une pierre blanche pour Mᵉ Alain Jakubowicz et ses équipes. En premier lieu, le développement du cabinet se matérialise via l’intégration de Géraldine Morris-Becquet et Samuel Becquet, et de leur équipe en droit des sociétés, contentieux général et droit civil. Une intégration réalisée autour d’une structure commune (AARPI – Association d’Avocats à Responsabilité Professionnelle Individuelle), dont la dénomination devient Jakubowicz & Associés. Cette dernière renforce ainsi, l’offre de services et les possibilités d’accompagnement offertes aux clients du cabinet (entreprises comme particuliers), en mettant en synergie des compétences variées, dans les domaines du conseil et du contentieux.

L’occasion également pour le cabinet Jakubowicz & Associés d’officialiser son partenariat avec le cabinet parisien Hoffman, spécialisé dans le domaine de la propriété intellectuelle, dans les secteurs du luxe, de l’industrie, de la culture, de l’art et des médias. Un partenariat qui a pour dessein d’établir et de développer des relations professionnelles bénéfiques aux deux cabinets sur le plan du développement commercial, de la culture professionnelle, du partage des savoirs et de la communication en engageant des actions communes. Les structures se retrouvent également dans un besoin réciproque d’étendre leur implantation géographique. Le partenariat permet donc, de donner des adresses à chacune des structures : Paris pour le Cabinet Jakubowicz & Associés ; Lyon pour le cabinet Hoffman.

Une volonté : promouvoir le mentorat pour transmettre

Aussi, déjà impliqué dans la formation, le cabinet a décidé de mettre en place un programme d’accompagnement professionnel personnalisé – et collaboratif – avec les étudiants, dont la vocation est de devenir avocat.  Alain Jakubowicz : “Être avocat, ce n’est pas appartenir à une caste : c’est prêter le même serment et porter la même robe, qui que l’on soit et d’où que l’on vienne. Afin d’y contribuer nous avons décidé d’initier un programme de tutorat en collaboration avec les écoles du Barreau et les universités qui répondront à notre offre de partenariat.

L’idée ? Aider les étudiants les plus motivés à réaliser leur rêve de devenir avocat. Les associés du cabinet leur serviront de Mentor dans leur domaine de spécialité. Ce mentorat consistera à les conseiller, les aider à consolider leurs acquis, les préparer à l’examen d’entrée à l’école du Barreau, les accueillir en stage et les suivre jusqu’au plus beau jour de leur vie : celui de leur prestation de serment.” L’avenir est en marche.