Jean-Michel Aulas et Alain Perrin se séparent

12 juin, 2008 | DERNIERE MINUTE | 0 commentaires

aulas_perrin Une photo à ranger désormais dans les archives

 

L'Olympique lyonnais et son entraîneur Alain Perrin ont trouvé un accord pour leur séparation à l'amiable, a annoncé Jean-Michel Aulas qui confirme des discussions en cours avec Claude Puel de Lille pour lui succéder, peut-être sous 48 heures.

 

"Perrin va s'en aller. Nous sommes tombés d'accord pour qu'il parte dans les conditions qu'il souhaitait et que nous souhaitions. L'accord sera paraphé mardi matin", a expliqué M. Aulas en marge d'une conférence de presse donnée pour annoncer l'engagement du milieu de terrain de Lille, Jean II Makoun (voir OL People). "C'est probablement une erreur de casting me concernant", a reconnu Jean-Michel Aulas. "Si je prend cette décision, c'est qu'il y a eu un certain nombre de raisons, une mauvaise adéquation entre les possibilités de l'entraîneur et les ambitions du club. Il faut aussi avoir une harmonie entre l'encadrement technique et l'entraîneur. Elle n'était pas trouvée", a estimé l'homme fort de l'OL, confiant "assumer cette responsabilité de ne pas le conserver (Perrin)". "Il a obtenu des titres, dont le doublé, mais gérer c'est prévoir. Même si les résultats ont été atteints, certains des résultats qualificatifs ne l'ont pas été", a constaté M. Aulas, précisant "qu'il n'avait pas pensé à se séparer d'Alain Perrin en cours de saison". "Il n'a pas tout perdu sur le plan contractuel car nous sommes dans le cadre d'un contrat à durée déterminée (ndlr: 2 ans) et il part avec une expérience enrichissante sur le plan sportif et des souvenirs positifs", a souligné le président de l'Olympique lyonnais. Concernant sa succession qui sera probablement assurée par Claude Puel, les discussions sont ouvertes avec le LOSC. "Mais aucune décision n'est prise", a assuré Jean-Michel Aulas évoquant un conseil d'administration du club de Lille dans les 48 heures, une échéance à l'issue de laquelle l'OL pourrait donc avoir un nouvel entraîneur. "Cela fait très longtemps que nous essayons de le convaincre. Il est très intéressé par notre proposition mais c'est son club qui doit décider et cela n'est pas encore fait. La négociation bat son plein", a ajouté M. Aulas. Claude Puel, 48 ans, est encore sous contrat pour deux ans avec le LOSC, 7ème du dernier championnat de L1.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 21 juin

Saint Rodolphe


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…