Sylvie Caudrillier : « Lyon is in the air ! »

28 juillet, 2016 | BUSINESS NEWS | 0 commentaires

Photo © Fabrice Schiff

Propos recueillis par Baudouin Wisselmann et Marc Polisson

Depuis juillet 2015, Sylvie Caudrillier est le nouveau visage d’Air France à Lyon. Elle a succédé à Antoine Biton au poste de Directeur Régional Air France-KLM Centre-Est. A 50 ans, elle dispose d’une solide expérience au sein de la compagnie où elle est entrée en 1997 en tant que Chargée des grands comptes à Paris pour épouser ensuite un parcours international (Hongrie, Brésil, Russie). Sylvie Caudrillier est diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble. Elle évoque pour Lyon People les liens aériens qui unissent Lyon à Shanghai.

LP : Vous êtes la première femme à diriger Air France sur la région Centre-Est. Comment abordez-vous ce nouveau poste ?
SC : J’arrivais de Russie et c’est une nomination qui m’a fait extrêmement plaisir, je pense que le dynamisme et la position centrale que nous avons ici est extraordinaire. Je suis de Toulouse, mais c’est ma région de cœur depuis longtemps, je suis en effet passée par l’EM Grenoble.

En termes de chiffres d’affaires et d’emplois, que représente la compagnie nationale sur notre territoire ?
Il y a d’abord tout ce qui est visible, notre présence et celle de nos marques, HOP! Air France, KLM et Transavia, à Clermont-Ferrand et à Lyon. Ce qui est moins visible, ce sont les 1400 personnes que nous employons et les 40 millions d’euros d’achats annuels auprès des entreprises régionales. Nous sommes aussi un ambassadeur de la région à l’étranger, notre réseau couvre 320 destinations, avec une implantation dans 114 pays, c’est inégalé.

Combien de passagers s’envolent sur vos lignes depuis Saint Exupéry ? Ce chiffre est-il en progression ?
3 millions de clients prennent nos vols à Lyon-Saint Exupéry, et 300 000 à Clermont-Ferrand. Des chiffres qui progresseront avec le développement de Transavia et les nouvelles destinations ouvertes avec HOP! Air France.

Notre équipe rentre de Chine. Quelle est l’offre d’Air France sur cette destination au départ de Lyon ?
La Chine est extrêmement importante pour nous, nous y sommes depuis 1938. La majorité des destinations Air France sont desservies par des avions équipés de nos toutes nouvelles cabine Best et l’Airbus A380 est positionné sur Shanghai et Hong Kong. La Chine nous a d’ailleurs récompensés le 14 janvier dernier par le prix de la « meilleure première classe disponible entre la grande Chine et l’Europe ». Distinction remise dans le cadre des Hurun Best of the Best Awards. Nous desservons 9 destinations chinoises avec 89 vols hebdomadaires et plus de 120 avec nos partenaires chinois à l’été 2016. Les plus importantes étant Pékin, Shanghai, Hong Kong et Taïwan mais nous sommes aussi les premiers sur d’autres villes importantes comme Wuhan, Hangzhou, Xiamen ou Chengdu, que peu connaissent mais qui sont parfois plus grandes que Lyon.

Peut-on imaginer dans un futur proche une ligne directe Lyon-Shanghai ?
Nous ne sommes pas dogmatiques, davantage pragmatiques et la question restera ouverte avec nos partenaires Chinois de Skyteam. Tout est une question de rentabilité, quelle que soit la compagnie aérienne.

Quel est le plan de bataille d’Air France face à Emirates et aux compagnies low cost ?
On travaille toujours plus sur la qualité du service proposé et la montée en gamme de notre offre « Best » de nos 4 Cabines : La Première « notre suite haute couture», la Business «  Un cocon en plein ciel », la Premium Economy, et l’Economy. Face aux low cost, nous offrons des produits compétitifs sur notre réseau HOP! Air France et Transavia, notre compagnie low cost qui est en plein développement.

Comment préparez-vous la privatisation de l’aéroport de Lyon ? Vous expose-t-elle encore plus à la concurrence ?
Je ne commente pas le changement éventuel d’actionnaire des Aéroports de Lyon. Le cahier des charges reste le sujet de l’actionnaire. Simplement, je tiens à dire que nous travaillons très bien avec Aéroports de Lyon, ce qui nous permet de nous développer.

Comment Air France envisage-t-elle de revenir durablement dans le cœur des Lyonnais ? Selon vous, Lyon is in the Air ?
Nous n’avons jamais quitté le cœur des Lyonnais, pour preuve les nombreux partenariats noués dans domaines aussi variés que sportifs, culturels, et institutionnels. Le Groupe Air France KLM est de plus en plus présent avec  HOP! Air France, qui a fait le choix de positionner son hub à Lyon et également avec Transavia qui considère notre ville comme une base stratégique où elle se développe et base un troisième avion. Nous offrons tout de même 48 destinations, dont 26 en vol direct vers l’international ! Donc, of course, Lyon is the air !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 23 juin

Saint Jean-Baptiste


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…