Par Eva Bourgin

La nouvelle plateforme Ôcabas rapproche les internautes avec les producteurs français. Initiée par deux jeunes lyonnais Mathieu Bardon et David Gaucherand, cette start-up lyonnaise met en lumière le savoir-faire français autour de produits frais.

« On a avant tout créé Ôcabas pour les producteurs français. On est heureux de rencontrer des personnes qui travaillent depuis des années dans leur secteur » témoigne fièrement un des deux co-fondateurs, David Gaucherand. Aux côtés de son ancien camarade d’école de commerce, Mathieu Bardon, ce duo a profité de la crise pour laisser place à leur créativité. Le site internet valorise le savoir-faire des petits producteurs issus du territoire. Achalandé comme un véritable marché local, Ôcabas est accessible en ligne depuis le vendredi 21 mai 2021.

Si cet aboutissement date de quelques semaines, cette envie de soutenir les producteurs germait dans leur tête depuis longtemps. « La crise a beaucoup affecté les commerçants. On souhaitait les aider en livrant le marché français au plus près ». L’idée se dessina d’abord dans celle de Mathieu Bardon en octobre 2020. Salarié depuis trois ans, ce dernier avait déjà créé sa première entreprise à l’âge de 20 ans.

L’aventure se concrétisa seulement en mai dernier avec David Gaucherand. « J’ai longtemps hésité, mais j’ai fait confiance aux compétences de Mathieu ». Un challenge pour ces deux compères, devenus aujourd’hui collaborateurs au sein d’une marque à la hauteur de leurs ambitions.

Plus de 400 produits français référencés sur le site 

Ôcabas repose avant tout sur le contact humain et la confiance. « Je connais tous nos producteurs, j’ai pour la plupart goûté leurs produits. Pour créer quelque chose sur du long terme, il faut tisser une bonne relation » livre David Gaucherand, originaire du Beaujolais. Ce dernier se charge de tisser les liens tandis que son collègue couvre la partie digitale et technique. Une complémentarité qui fonctionne, puisque le site compte aujourd’hui plusieurs rayons tels que l’épicerie fine, le terroir, les boissons, le traditionnel ou encore le coin bio.

Une trentaine de producteurs adhèrent déjà à l’aventure Ôcabas et ce, sans engagement avec une liberté de prix. Pour la plupart, ces passionnés sont issus du Beaujolais, de la région Paca, d’Ile de France ou encore du Sud-Ouest… une diversité intéressante pour les plus gourmands. Ces derniers commandent sur le site et sont livrés à la maison. Ils peuvent ainsi choisir leur entreprise de livraison et utiliser le paiement en cryptomonnaie.

Pour ces deux ambitieux, l’objectif futur serait d’élargir leur concept à l’international. « J’ai voyagé et je parle anglais. Mathieu travaille pour des sociétés américaines. L’étranger ne dit pas non au savoir-faire français ». En résumé, Ôcabas offre le haut du panier français et espère séduire producteurs et consommateurs… viser toujours plus loin pour des défis toujours plus prometteurs !

> Pour plus d’informations sur Ocabas : https://ocabas.com/