Lyon. Les Toques Blanches Lyonnaises célèbrent leurs nouveaux adhérents

18 mars, 2024 | Actualités Gastronomiques | 0 commentaires

Texte : Morgan Couturier – Organisée dans les locaux flambant neufs de l’Institut Lyfe, l’assemblée 2024 des Toques Blanches Lyonnais a permis de recenser 147 membres.

De plus en plus ouverte aux différents métiers de bouche, comme aux arts de la salle, l’association, pilotée par Christophe Marguin, souhaite également s’avancer en protectrice de ses adhérents, au bénéfice de partenariats de plus en plus nombreux. Il en va ainsi de la théorie de l’évolution, toutes les espèces vivantes sont en perpétuelle transformation. Depuis sa création en 1936, l’association des Toques Blanches Lyonnaises n’échappe pas à la règle. Mieux, celle-ci ne cesse d’évoluer positivement.

De grandir aussi, à mesure que les années passent. Mais alors que l’entité gourmande lyonnaise s’enrichit de nouveaux adhérents, regroupant désormais 147 membres, les Toques Blanches Lyonnaises en sont conscientes : leur avenir passe par les jeunes générations. À commencer par les futurs diplômés de l’institut Lyfe, dont le nouveau campus fut transformé en cadre de choix pour cette assemblée du 4 mars 2024.

« C’est un carrefour pour ceux qui partagent un amour pour la gastronomie », confirma d’ailleurs le directeur du site, Dominique Giraudier, dont la « passion indéfectible pour la cuisine », fut honorée par une médaille d’honneur. « Lyon continue de briller comme un phare de la gastronomie française », encouragea d’ailleurs l’ancien directeur général du groupe Flo, à l’heure de promouvoir ses hôtes. De glorifier les meilleurs éléments des Toques Blanches Lyonnaises aussi, alors le doyen Gérard Sénélar et ses « 93 ans de carrière », furent salués par le nouveau bureau de l’association (élargi de 10 à 15 membres, ndlr).

Christophe Marguin libérera son poste de président pendant la campagne des Municipales

À la clé, une standing ovation pour le chef iconique du restaurant Carpe Diem et la création d’une nouvelle distinction : le titre de chevalier du Grand Ordre mondial Marius Vettard (du nom du fondateur de l’association). Un exemple de longévité encourageant, à l’heure où la profession subit les affres de la conjoncture actuelle. Et si la thématique de la transmission fut soulevée par l’ancien directeur du Tribunal de commerce de Lyon, Thierry Gardon et l’ancien député, Romain Grau, Christophe Marguin et ses troupes se sont voulus naturellement plus optimistes, s’appuyant sur les accords signés avec les partenaires.

De fait, si le président des Toques Blanches Lyonnaises venait à libérer son poste le temps de la prochaine campagne municipale, ses deux nouveaux vice-présidents, Frédéric Berthod et Jeff Têtedoie pourraient continuer de valoriser les bienfaits de ses collaborations. « On est là pour vous aider et vous mettre en relation. Le but est d’aider les gens, avant d’aller dans le mur », glissa Christophe Marguin à ce sujet.

Guillaume Gomez, décoré de la médaille de commandeur du Grand Ordre Mondial Marius Vettard

Au menu, quelques économies sur les matières premières ou des aides juridiques et administratives. La présentation de trois nouveaux partenaires, FCH Adisco, Homards Acadiens (groupe Le Saint) et Lease Com, en fut la preuve. De quoi encourager les nouveaux adhérents et inciter ces derniers à suivre le modèle et les traces de leurs ainés. À commencer par le chef Dominic Moreau et Béatrice Grandgeorge (ci-dessous), tous deux décorés d’une médaille d’honneur, pour leurs actions au sein de l’association.

Un nouveau site internet et un livre de 100 recettes récemment édités

« J’ai vu grandir cette association. Il y a encore beaucoup de choses à vivre. Je vous souhaite une bonne route », glissa cette dernière, au moment de refermer le livre de 13 années de collaboration.

Un ouvrage émaillé par la disparition de Maurice Desbrosse, Albert Romain et Serge Vieira, à qui la mémoire fut honorée. Le point de départ d’une nouvelle évolution. D’une présentation des nouveaux membres, éléments fondateurs du futur d’une association qui n’a pas fini d’encourager la gourmandise. Y compris dans les moments difficiles.

Les intronisations:

  • Suzanna Lemaire (Restaurant Table & Partage)
  • Matthieu Causseron (Vatel)
  • Frédéric Schaaf (Cave Fred Schaaf)
  • Gauthier et Maxime Dorner (Pâtisserie Dorner)
  • Xavier Mathieu (Le Phébus)
  • Bastien Depietri (le Bistrot d’Abel)
  • Aurélien Gransagne (Restaurant Serge Vieira)
  • Stéphane Grégoire (Le Cloître)
  • Sébastien Lericolais (Hôtel de la Gare)
  • Valentin Marin (Lamartine)
  • Florent Boivin (Institut Lyfe)
  • Florian Pansin (Institut Lyfe)
  • Christian Née (Institut Lyfe)
  • Jérémy Ravier (Les 3 Dômes – Sofitel Lyon)
  • Viviana et Antonio Pisacane (Le Bœuf d’Argent)
  • Jean-François Vasseur (Jiva Hill Resort)
  • David Tauvie (Château du Souzy)
  • Nicolas Masse (Les Sources de Caudalie)
  • Pieter Riedijk (Restaurant Achillée)

Prix de l’espoir :

  • Elena Calzati (Auberge du Pont de Collonges)
  • Till Reinbolt (restaurant Saisons)
  • Tony Marcombe (Pignol)

Institut Lyfe
Lundi 4 mars 2024

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 17 avril

Saint Etienne


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…