Par Marc Polisson

Les trois ténors en forme de la présidentielle 2017 sont sur scène ce week-end à Lyon pour booster leur campagne. Macron, Le Pen, Mélanchon, il y en a pour tous les goûts.

  • Marine Le Pen
    La candidate du FN, toujours en tête des sondages au premier tour, a convoqué militants et sympathisants pour les Assises présidentielles de son mouvement. Ces assises se déroulent samedi 4 et dimanche 5 février à l’Amphithéâtre 3000 de la Cité internationale avec plusieurs pauses festives comme le dîner de gala du samedi soir (annoncé complet) et le déjeuner patriotique du dimanche 5 (20€ par personne et annoncé complet). Tables rondes et débats seront conclus par un grand meeting ouvert à tous dimanche à 15h, au cours duquel Marine Le Pen présentera ses 144 engagements qu’elle mettra en œuvre durant son quinquennat.
  • Emmanuel Macron
    Il est en position de force pour se qualifier au second tour depuis que François Fillon est embourbé (ou plutôt a embourbé l’argent du contribuable). Le banquier préféré de Gérard Collomb et des bobos arrive à Lyon vendredi en fin d’après-midi. Il démarre sa tournée par un déjeuner au Prisme avant le journal télévisé de France 3 Rhône-Alpes à 19h puis retrouve dans la foulée 180 chefs d’entreprise pour un dîner-débat. Le lendemain, 7000 personnes sont attendues au Palais des Sports pour son grand meeting à 16h (ouverture des portes à 14h). Inscription obligatoire sur en-marche.fr/lyon (vous recevrez une confirmation par mail)
    Lire également : « Pourquoi Macron va gagner » par Justin Calixte
  • Jean-Luc Mélanchon
    Bénéficiant d’une bonne vib médiatique, Jean-Luc Mélanchon a décidé de ne pas laisser ses deux concurrents parader seuls ce week-end dans l’arène lyonnaise. D’où l’organisation à la dernière minute d’un meeting à Eurexpo où 3000 militants sont attendus dimanche à 14h. Les gauchistes parisiens pourront suivre au même moment un meeting de son hologramme au Docks d’Aubervilliers.