Par Marco Polisson

Les amateurs de véhicules de collection présents à Eurexpo ce week-end ont plébiscité les deux dernières voitures appartenant à Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé qui représentaient le point d’orgue de la vente Osenat. « J’ai réussi à convaincre leur héritier Madison Cox (le jardinier des stars, marié à Pierre Bergé en avril 2017, ndlr) de me laisser vendre les deux autos à Lyon » s’est félicité en préambule le commissaire-priseur, le très smart Jean-Pierre Osenat.

Estimée entre 30 000 et 40 000 euros, leur Jaguar MK II 3.8 de 1963 (ci-dessus au côté de Pierre Bergé), stationnée dans leur propriété de Deauville, s’est envolée à 62 000 euros (74 500 euros avec les frais, record mondial selon Osenat). « Il s’agit d’une voiture qu’ils ont chérie pendant de nombreuses années, sans compter, l’équipant entre autres d’éléments modernes afin qu’elle réponde aux attentes du célèbre couple. Sa carrosserie au dessin fabuleux ne pouvait que convenir à ces deux ténors de la mode qui s’en servaient pour leurs déplacements personnels entre leurs différentes résidences françaises » a assuré la maison de ventes de Fontainebleau.

Leur Mercedes-Benz 450 SEL 6.9 de 1977 dont ils se servaient à Tanger (la belle allemande arborait encore ses plaques marocaines !) a atteint 44 500 euros (frais compris). « Ses deux propriétaires s’attachèrent ainsi à cette voiture, avec sa peinture bleu ciel et son habitacle recouvert de cuir beige, si bien qu’ils la conservèrent et l’entretenir sans compter au fil des années. Cette voiture dont ils se servaient conduite par leur chauffeur entre Deauville et le Maroc fut même restaurée intégralement dans des dimensions uniques pour un tel modèle » précise Osenat. L’heureux acheteur était présent dans la salle.

* Montant hors frais

Dimanche 11 novembre 2018