mathieu_viannay Par Marc Polisson

 

C'est l'une des meilleures nouvelles que la restauration lyonnaise ait reçue depuis longtemps : Mathieu Viannay abandonnerait son restaurant de l'avenue Foch pour s'installer rue Royale. Une exclusivité Lyonpeople.

 

Depuis le départ de Jacotte Brazier et en dépit des efforts du passionné Philippe Bertrand, le mythique restaurant de la rue Royale était devenu l'ombre de lui-même. Placé en redressement judiciaire, l'établissement va trouver en Mathieu Viannay un nouveau souffle. Après avoir fait ses classes au sein des groupes Accor et Frantour, le jeune chef s'est installé à Lyon en 1998 avec « Les oliviers » avant d'ouvrir sous son propre nom avenue Foch. Il a récemment revendu « les oliviers » à son chef et c'est avec cet argent qu'il a investi dans le 33 Cité au côté de Frédéric Berthod et Christophe Marguin. Il va donc déménager (ça tombe bien, je n'ai jamais beaucoup aimé sa précédente déco) dans son nouveau joyau à qui il compte bien redonner tout son lustre et ses étoiles. En parallèle, ses copains de 33 Cité et Pierre Nallet vont créer une société chargée d'exploiter la marque « Mère Brazier » en France et à l'international. Après rénovation et mise aux normes, ouverture prévue en septembre 2008.