iraniens_confluent_01

Par Marc Polisson

 

La bataille navale se poursuit à la Confluence pour décrocher les meilleurs emplacements commerciaux. Et à ce petit jeu-là, il n'y a pas des Lyonnais qui se battent en duel…

 

L'attaque surprise pourrait bien venir de Perse. Selon des sources parisiennes, la famille de Chapour Bakhtiar (photo) serait très bien placée pour prendre le contrôle de la Capitainerie, l'un des derniers emplacements stratégiques du confluent, qui sera dédié à la fête. En effet, les petits neveux de l'ancien ministre de Mossadegh, et opposant régime islamiste des mollahs, assassiné dans la banlieue parisienne le 7 août 1991, n'ont pas poursuivi sur la trajectoire politique de leur grand oncle. Ce sont des businessmen. Au sein de leur portefeuille d'activités, on trouve des discothèques et des restaurants (dont la Villa et le théâtre du renard à Paris). Venus en repérage au confluent, ils y auraient acheté deux duplex donnant sur la place nautique et souhaiteraient transformer la Capitainerie en discothèque de luxe. L'établissement bénéficierait également de ponts flottants, permettant l'accostage de bateaux. Leur dossier, ainsi que ceux des autres candidats (Sylvain Larose, Edouard Keguny) est étudié par les Voies Navigables de France. A suivre…