Propos recueillis par Barth

Chaque mois, une personnalité s’allonge sur le divan de l’infirmier Barth, ancien interné des hôpitaux de Lyon qui délaisse caméras et micros pour enfiler blouse blanche et stéthoscope. L’ex consultante d’OL TV se prête au jeu ce mois-ci pour la seconde fois au V.O.Y.O.U..

Que deviens-tu ?
Je suis revenue à ma première passion : la déco ! Je me suis rendu compte que c’est un truc naturel chez moi. J’ai même ouvert une boutique au 34, quai Saint Antoine (69002), Simone Sisters, il y a 2 ans maintenant. A côté, je fais du consulting décoration pour les particuliers comme pour les entreprises.

L’ex Miss Météo de Canal +, ça te colle toujours à la peau ?
Oh la oui ! On m’en parle toujours. Pourtant il faut avoir plus de 30 ans pour m’avoir vue en direct. (Elle sourit)

Les grandes fêtes Canal, sexe, drogue et rock’n’roll, c’est un fantasme ou une réalité ?
Comme toi, j’en ai entendu parler mais je n’en ai jamais rien vu… à part fumer quelques pétards avec ma petite équipe, jamais rien de plus.

Comment fais-tu à 47 ans pour être toujours aussi jeune et jolie ?
D’abord, merci… pour le reste je te jure que je n’ai aucun secret. Je travaille énormément et bouge beaucoup. Tout ça doit être génétique, dans ma famille et ma maman en particulier, on n’a pas de problème de poids.

De l’extérieur, tu renvoies un truc parfait : maman épanouie, deux sublimes petites filles, un mari aimant… Peux-tu s’il te plait, pour le Barthologue, casser un peu cette image ?
Avec plaisir (Elle rigole). Mon mari n’en a rien à foutre des fringues, il est le zéro look de la mode ! Je me bats au quotidien pour lui faire acheter de vraies sapes ! Dans l’intimité, il m’appelle Jean-Pierre Bacri car je passe mon temps à être grognon, je suis beaucoup plus chiante que j’en ai l’air. Ça te va, là ? (Et elle se marre)

En fin d’année dernière, tu as laissé un message très touchant sur tes réseaux sociaux concernant la disparition de Philippe Vecchi. Tu peux nous en dire un peu plus ?
J’avais senti toute sa détresse avant son départ, il était très mal et en même temps plein de pudeur. La TV l’a complètement abandonné, il a fini seul. Il ne demandait qu’une seule chose, travailler ! Personne ne lui a tendu la main, c’est dégueulasse. C’est une fin tragique.

Le monde des médias est une machine à broyer selon toi ?
Il faut être très solide. Après ce sont les règles du jeu… et c’est bien plus terrible aujourd’hui. Je ne comprends pas, par exemple, que des gens plutôt brillants se rabaissent lamentablement pour participer à des émissions comme « Touche Pas à Mon Poste ! »

Y a-t-il une émission TV que tu ne rates jamais ?
(Elle me coupe) C à Vous ! Je suis totalement fan. Je pense même qu’Elisabeth Lemoine et moi pourrions être amies ! J’ai beaucoup d’admiration pour elle !

A l’époque où nous travaillions à OL TV, quel joueur trouvais-tu le plus sexy ?
John Carew ! (Là c’est moi qui éclate de rire et je lui raconte que John Carew venait tous les jours à la rédaction et passait la tête à la porte en demandant « Where is Cécile ? » Nous nous marrons tous les deux.)

Que détestes-tu chez toi ?
Mon pessimisme, ça me pourrit la vie … personne n’imagine.

Et ce que tu préfères ?
(Elle réfléchit). J’espère être quelqu’un de gentil.

Tes enfants ont-ils déjà piqué dans le porte-monnaie de leur maman ?
Je ne les ai jamais pris la main dans le sac, c’est le cas de le dire. Mais je suis sûre que oui. (Elle rigole)

Que vont dire tes proches en lisant le Barthologue du V.O.Y.O.U?
Mon mec va me traiter de saloperie.

Maintenant, on change. C’est toi qui me poses une question ?
As-tu trouvé la femme de ta vie ?