440 gourmets ont investi la salle de la corbeille – Photo © Fabrice Schiff

Par Marc Polisson

Les amoureux de la gastronomie lyonnaise et d’ailleurs ont à nouveau plébiscité cet évènement qui étend son influence hors de nos frontières d’année en année.

02Avec 440 participants, le millésime 2016 des Trophées organisés par Le Progrès a connu un nouveau pic de fréquentation. Retransmise en direct sur France 3 Rhône–Alpes et sur leprogres.fr, la soirée était parrainée cette année par Pierre Gagnaire qui a fait son apprentissage rue de l’Arbre Sec auprès de Jean Vignard (Chez Juliette). Fidèle à la capitale des Gaules, où son fils est installé, on l’a senti particulièrement fier et ému de recevoir le Trophée d’Honneur des mains de Gérard Collomb et de Christophe Marguin.

03A l’issue de la standing ovation qui a accompagné son arrivée sur scène, le chef triplement étoilé a salué les organisateurs de cet évènement « chaleureux marqué par la gentillesse et l’émotion ». En plus des traditionnels trophées, un hommage aux Mères Lyonnaises avait été secrètement préparé par Marc Jean. Quant au dîner de gala, il était confié à trois espoirs de la cuisine lyonnaise, affichant une étoile Michelin sur leur tablier : Anthony Bonnet (Cour des Loges), Jean-Alexandre Ouaratta (Château de Bagnols) et Jean-François Malle (La Rotonde), placés sous la houlette de Jean-Paul Pignol. De la graine de deux étoiles !

La projection diapos, c’est maintenant !


Page suivante


Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-
16
-
17
-
18
-
19
-
20
-
21
-
22
-
23
-
24
-
25
-
26
-
27
-
28
-
29
-
30
-
31
-