Une galette privatisée et l’inauguration, en avant-première, de la chocolaterie-Musée Sève. Le début d’année est riche du côté de Jaguar et de son homologue pâtissier Richard Sève, fruit d’un partenariat tissé depuis 2 ans et demi.

Rouler en Jaguar donne une certaine idée du confort. Mais la firme britannique va bien plus loin pour la satisfaction de ses clients. Depuis 1 an et demi, l’équipe de Thierry Cocco réfléchissait à l’idée de s’allier à son partenaire chocolatier, dont les liens commerciaux tournent à plein régime depuis 2 ans et demi. Epiphanie oblige, Richard Sève a fait l’étalage de ses talents pour confectionner des galettes aux couleurs de ces bolides importées d’Outre-Manche. De quoi ravir la gourmandise des clients, titillés à l’idée de trouver les fameuses fèves dorées, synonymes de départ en voyage. Loin de cette quête, le rugbyman Frédéric Michalak, fidèle client de la marque s’essayait avec succès à la réalisation de cette mythique pâtisserie. Le début de nombreuses réalisations dans un musée du chocolat vivant qui ne devrait pas manquer de curieux. MC

 Champagne au Mont d’Or

Jeudi 19 janvier 2017