Par Morgan Couturier

Introduite sur le marché en mai dernier, la société phocéenne a officialisé le lancement son antenne lyonnaise. Son credo : casser le système de commissions sur les ventes.

À jamais les premiers ! Cet énoncé est manifestement rattaché aux Marseillais, et ce ne sont pas les quelques railleries de l’équipe lyonnaise qui viendront entacher la fierté des Phocéens. De passage entre Rhône et Saône, ces derniers ont pris le temps de célébrer le lancement d’Homki Lyon, six mois après la création de cette start-up immobilière, conçue sous le soleil du Sud de la France. Fort d’un démarrage sans commune mesure (plus de 20 ventes par semaine sur Marseille), Homki s’est mis en tête de reproduire pareil succès dans la capitale des Gaules, avec l’idée de « révolutionner le monde de l’immobilier », dixit Jean-Philippe Termoz, le manager lyonnais.

« L’idée est de révolutionner le système de commissions sur la vente avec un tarif fixe de 2590 Ä TTC quel que soit le montant du bien », poursuit-il. Mais l’ambition ne s’arrête pas là, puisque l’enseigne vise à terme, une envergure internationale. Avec ses tarifs fixes et son service premium, avec photos professionnelles, experts locaux et plateforme digitale de pointe, Homki a déjà toutes les clés pour atteindre le sommet.

www.homki-immobilier.com

Mardi 20 novembre 2018 au Selcius