Photos © JM Ravot et DR

A compter de cette année, la Fête des Lumières s’exporte à Dubaï pour un événement de grande ampleur : le « Dubai Festival of Lights » dont la première édition s’est tenue cette année du 20 au 29 mars 2014.

02

Organisé en partenariat entre la Ville de Lyon et le groupe Emaar, promoteur à l’origine de projets emblématiques tels que Burj Khalifa, la tour la plus haute au monde, et The Dubai Mall, la destination shopping et divertissements la plus vaste au monde, cet événement a permis à investi une trentaine d’artistes lumière français d’investir 32 lieux dans le quartier phare de Dowtown Dubaï sur 2 km².

03

La Ville de Lyon, qui assurait la direction artistique de l’événement, a mis en effet son savoir-faire artistique et technique et sélectionné une trentaine d’équipes dont une moitié d’artistes lyonnais ayant tous en commun leur participation à l’une des éditions de la Fête des Lumières de Lyon et qui ont pu ainsi se faire connaître à l’international, au cœur de l’une des villes les plus dynamiques du monde.

04

La sélection comprenait les artistes et les œuvres ayant été plébiscités par le public Lyonnais lors des trois précédentes éditions de la Fête des Lumières de Lyon. Certains ont proposé des créations uniques et d’autres ont fait évoluer leurs installations pour mieux s’adapter à l’architecture et l’identité du quartier Dubaïote. Parmi elles, le public a pu découvrir l’œuvre revisitée de Jean-Charles de Castelbajac ou bien « Le Petit Prince » de Damien Fontaine (sur la Place des Terreaux en décembre 2013) ou bien encore les Anooki (Gare Saint Paul en 2012) mais aussi Elephantastik de Catherine Garret (passage Menestrier, FDL 2011) mais également l’équipe de Theoriz Crew, saluée par le public lyonnais en 2013 pour sa mise en lumière du Mur des Lyonnais, qui a créé une œuvre intitulée « Cinematographic Journey » en hommage à Lyon, berceau du cinéma.

05

Cette collaboration inédite entre la Ville de Lyon et le groupe Emaar procède des échanges toujours plus intenses entre Lyon et Dubaï et le « Dubai Festival of Lights » permet d’amorcer avec Dubaï des échanges culturels d’envergure. Pour Lionel Flasseur, Directeur du Programme ONLYLYON, «  c’est une vitrine du savoir-faire Lyonnais et du « Made in Lyon ». Cet événement permet à Lyon de rayonner au cœur de cette ville dynamique et cosmopolite. Nous sommes fiers de collaborer avec Emaar qui participe aux liens entre Lyon et Dubaï . »