01.jpg Photos © Fabrice Schiff

 

Ils l’ont attendu de pied ferme durant deux heures. Le gratin des procureurs de la région Rhône-Alpes a patienté jusqu’à 21h avant de pouvoir s’entretenir avec le nouveau ministre de la Justice, leur patron, dont c’était la première sortie depuis sa nomination surprise. Michel Mercier s’est fait désirer, mais nulle bousculade, ni émotion particulière à son arrivée. Comme si le tout Lyon – qui fait chaque année de l’avant-première beaujolaise du Progrès un succès – était déjà passé à autre chose…

 

02.jpg

 

03.jpg La projection diapos, c’est maintenant !

 



Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-
16
-
17
-
18
-
19
-