Une femme, cadre au service assainissement du Grand Lyon, a tenté de mettre fin à ses jours lundi 15 octobre 2012 à la station d’épuration de Pierre-Bénite.

 

Aux alentours de 10h, elle a signifié à ses collègues sa volonté d’en finir. Ces derniers ont réussi à la dissuader et à la remettre en lieu sûr, avant l’arrivée des pompiers. Le Grand Lyon a réagi par voie de communiqué dans la soirée, assurant qu’un dispositif d’accompagnement et d’écoute a été mis en place pour la famille et les collaborateurs de cet agent. « Une information a été faite auprès du Comité d’Hygiène et Sécurité sur les Conditions de Travail comme le veut la procédure », précise le document. Le 19 juillet dernier, un agent de la propreté s’était immolé par le feu devant le dépôt de Vénissieux, alors qu’un autre éboueur avait tenté de reproduire ce même geste dramatique début septembre devant le dépôt de Gerland.