La Lyonnaise a confirmé mercredi matin sur les ondes de RTL qu’une « réflexion était en cours » sur l’augmentation des prix du tabac au 1er octobre.

 

Une hausse qui ne devrait pas toucher que les traditionnels paquets de cigarettes. En effet, le gouvernement mène une réflexion plus profonde sur la taxation de produits réputés bon marché, comme le tabac à rouler. Même si Najat Vallaud-Belkacem s’est voulue rassurante pour les fumeurs. « Il s’agirait d’une augmentation assez faible du prix du paquet de cigarettes », a déclaré la porte-parole du gouvernement. Une hausse effective qui devrait se situer entre 40 centimes et 60 centimes d’euros par paquet. Et les consommateurs ne seront pas les seuls à être mis à contribution. En effet, Le Parisien rapporte que le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 prévoirait de taxer, à hauteur de 200 millions d’euros, les bénéfices des industries du tabac.