Le tribunal de commerce de Lyon a rendu sa décision concernant le sort du chef du restaurant Selcius. Manuel Viron a été condamné à dix ans d’interdiction de gérer une entreprise après le plantage de la Maison Borie de Gerland. Le chef était parti sans crier gare à l’été 2012 pour ne jamais revenir. Ses salariés avaient trouvé porte close à la rentrée. Selon les informations de Tribune de Lyon, Manuel Viron ne s’était pas présenté aux diverses convocations judiciaires.