Par Jacques Bruyas

Marielle Larriaga s’est éteinte dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 décembre. Réalisatrice, productrice, scénariste de télévision, elle a signé une vingtaine d’ouvrages historiques essentiellement axés sur la seconde guerre mondiale.

Épouse en premières noces de Georges Peju, fondateur de la librairie « La Proue »  et trois filles naquirent de cette union. Marielle fut administratrice du théâtre des marronniers puis du théâtre de la Cité aux tous débuts de Roger Planchon… Elle laissa sa place à Robert Gilbert puis Madeleine Sarrazin… Elle épousa ensuite Gilbert Larriaga, cameraman puis réalisateur attitré du Général De Gaulle et dernier survivant de l’héroïque équipe de  » Cinq colonnes à la Une », mythique émission de télévision. L’Union des écrivains Rhône-Alpes-Auvergne et la Selyre dont elle était membre déplorent cette cruelle disparition.