Le leader de la Pro D2, Lyon, a enregistré dimanche sa deuxième défaite d’affilée chez le relégable Colomiers (19-22) et se retrouve à nouveau sous la menace d’Albi, vainqueur (15-14) à Oyonnax la veille, lors de la 24e journée.

 

Les Lyonnais comptaient huit points d’avance sur les Albigeois il y a encore quinze jours après avoir enregistré leur onzième match sans défaite. Dimanche, à six journées de la fin de la saison régulière, ils n’en comptent plus que quatre. Les Rhônalpins ont payé leur manque de réalisme en se faisant coiffer par une pénalité à la sirène d’Hugo Hernandez. Ils avaient pourtant été deux fois en supériorité numérique après des cartons jaunes infligés aux Columérins Memain (56e) et Foucras (75e). Cette deuxième défaite de rang, après celle encaissée à Auch (18-25) le week-end dernier, fait les affaires d’Albi, qui a tenu bon pour aller chercher la victoire à Oyonnax. Grenoble a conforté sa place dans le peloton de tête et pointe à sept longueurs de Lyon après son succès bonifié (5 essais à 2) samedi contre Narbonne (34-15). Bordeaux-Bègles et Mont-de-marsan, respectifs vainqueurs de Pau (18-14) et Carcassonne (17-13) dimanche, sont 4e et 5e à sept longueurs des Isérois. Dans le bas de classement, Aix-en-Provence n’arrête pas de surprendre. Les Provençaux ont pris samedi leurs distances sur la zone de relégation avec une quatrième victoire d’affilée, contre Tarbes qui n’a pas inscrit un point (23-0). Colomiers reste relégable malgré sa victoire sur le leader lyonnais car Dax, son concurrent direct, s’est également imposé (16-10) chez la lanterne rouge Saint-Etienne, dimanche. Narbonne, battu par Grenoble, est également menacé.