Croquis © Alain Vavro

Cap à l’Est pour Paul Bocuse avec l’ouverture à la mi-octobre de sa dernière brasserie prénommée Marguerite et installée dans la villa de Marguerite Winckler, l’épouse d’Auguste Lumière.

Restaurant MARGUERITE esquisse 2Il a fallu un investissement de près de trois millions d’euros pour faire renaître cette belle maison bourgeoise répertoriée au patrimoine français et acquise par Olivier Ginon, le patron de GL Events. Entièrement repensé par le designer Alain Vavro et ses partenaires architectes, dans le respect des décors d’origine, ce nouveau lieu de vie se veut dans l’air du temps, à la fois moderne et flexible, au service du client. Dans un cadre élégant et chaleureux, l’intérieur propose au rez-de-chaussée trois salles à manger totalisant 100 places assises. Le 1er étage est plutôt dédié à des salons particuliers adaptés aux repas d’affaires et réceptions familiales pour 90 couverts de plus. Au deuxième étage, un salon privé permet d’accueillir une vingtaine de personnes. Un espace de restauration sera également aménagé dans le jardin, à l’ombre des arbres séculaires. Au piano, la ravissante Tabata Bonardi.