Gérard Collomb en compagnie de Renée Richard (fille de la Mère Richard), qui a repris le comptoir patrimonial des Halles de Lyon. Les sourires ont laissé place à la tristesse. Photo © Fabrice Schiff

Le sénateur-maire de Lyon a fait part de sa « grande tristesse » après le décès de Renée Richard.

« J’ai appris hier avec une grande tristesse la disparition de Renée Richard. C’est aujourd’hui toute la gastronomie lyonnaise qui est en deuil et qui rend hommage à celle que Paul Bocuse avait baptisée affectueusement ‘La mère Richard’. Figure charismatique des Halles de Lyon où elle exerça ses talents et transmis sa passion pendant tant d’années, sacrée par ses pairs ‘Reine du Saint Marcelin’, Renée Richard aura marqué durablement de son empreinte le paysage gastronomique de notre ville. En mon nom personnel, et au nom de la Ville de Lyon, j’adresse à sa fille Renée, à ses proches, mes plus sincères condoléances.» La Mère Richard s’est éteinte à l’âge de 84 ans, lundi 31 mars 2014.