Photo © Fabrice Schiff

Par Benjamin Solly

La porte-parole du gouvernement a réagi très ironiquement, mercredi 6 mars 2013, aux propos prêtés à Nicolas Sarkozy dans le magazine Valeurs Actuelles.

Najat Vallaud-Belkacem a du chien. Et de la répartie ! Alors que le landerneau politique faisait ses gorges chaudes d’un possible retour de Nicolas Sarkozy en 2017, selon la retranscription des propos de ce dernier par le magazine Valeurs Actuelles,  la Lyonnaise a préféré esquiver la question lors de son point presse hebdomadaire au sortir du conseil des ministres. « Ce n’est pas vraiment au cœur de nos préoccupations d’aujourd’hui », a-t-elle d’abord répondu avant de donner dans l’humour vache : « sauf si monsieur Sarkozy est candidat à signer un contrat de génération. » Une boutade à l’acide qui n’aura sans doute pas amusé le principal intéressé, mais qui place un peu plus la grande gagnante de notre Top 50 des femmes d’influence dans la catégorie des snipeuses !