60-ans-ndsa.jpg Les 60 ans du Foyer ont été fêtés à l’Hôtel de Ville le 29 avril 2010 – Photo © Fabrice Schiff

Le Foyer Notre-Dame des sans-abri, une association caritative lyonnaise, demande aux joueurs de l’équipe de France retenus pour l’Euro-2012 de lui verser "tout ou partie" de leur prime de 100.000 euros chacun afin d’aider les "plus pauvres", ceux qui en ont "réellement besoin".

 

"Sachez que 100.000 euros, c’est 2.500 nuitées assurées cet hiver pour des personnes sans abri. C’est encore 22.000 repas servis", plaide l’association dans un courrier également adressé lundi au président de la Fédération française de football Noël Le Graët, dont copie a été envoyée à la presse. "Peut-être pourriez-vous nous aider dans notre lutte quotidienne contre l’exclusion en nous reversant tout ou partie de ces primes?", demande le Foyer Notre-Dame des sans-abri, qui accueille 5.000 personnes chaque année dans ses 42 sites. "Nous en serions les plus heureux et les plus fiers, fiers de dire que grâce à vous, grâce à votre générosité nous avons pu aider des personnes qui en avaient réellement besoin", ajoute-t-il. "Les joueurs de l’équipe d’Italie ont choisi de reverser leur prime à la région d’Emilie-Romagne qui a subi un lourd traumatisme", rappelle aussi le Foyer, qui fonctionne grâce à des subventions et des dons. Les joueurs de l’équipe de France vont recevoir une prime individuelle de 100.000 euros pour avoir atteint les quarts de finale de l’Euro-2012 dont ils ont été éliminés par l’Espagne (0-2), futur vainqueur. De nombreuses personnalités, notamment dans le monde politique, se sont interrogées sur la pertinence de verser cette prime en raison du comportement de certains joueurs qui a brouillé l’image de l’équipe de France.