rentre-du-cinma1 Par Aymeric Engelhard

 

On y est ! Septembre 2009, fin des vacances. Les gens regagnent leur bureau et leurs contraintes. Septembre c'est aussi synonyme de baisse de fréquentation dans les salles de cinéma. Cette année, le mois de juillet a enregistré un record. La crise ne semble pas se retrouver sur grand écran.

 

En effet le CNC a dévoilé les chiffres : 20,7 millions d'entrées, soit 56,1 % de plus que l'année dernière. Des résultats encourageants qui ne sont que la conséquence de franchises célèbres ou de suites à succès tels que « Transformers 2 », « L'Age de Glace 3 » ou encore « Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé ». Aussi il faut compter sur les belles carrières de « Very Bad Trip » (surprise de l'année) ainsi que « Public Enemies » avec Johnny Depp qui ont bien dépassé le million d'entrés. Août fut moins éclatant dans les salles obscures, la chaleur et le beau temps sont surement en cause. Pourtant il n'y a certainement pas à se plaindre comme en témoigne le dernier né des studios Pixar, « Là-haut », en tête du box-office pendant trois semaines. Mais en début de mois de septembre, ce sont les « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino qui mènent la danse. Le film, totalement déjanté et fun, procure un plaisir rare. Il attire beaucoup malgré sa violence.

 

Cette année, la rentrée du cinéma pourrait bien être associée à la production française. Entre « Un Prophète » de Jacques Audiard ou encore « L'Armée du Crime », le nouveau film de Robert Guédiguian, le cinéma français a les moyens d'enregistrer de jolis scores. En tout cas ce n'est pas les occasions qui manquent puisque du 13 au 16 septembre se tiendra la Rentrée du Cinéma, où la place sera à 4 euros chaque jour, chaque film et dans toutes les salles de France. D'autres films seront surement mis à l'honneur comme par exemple « District 9 », la nouvelle production de Peter Jackson (« Le Seigneur des Anneaux ») qui a bien marché aux States, « Hôtel Woodstock », long-métrage retraçant les origines du fameux concert de 1969, ou plus prochainement l'adaptation de la bande-dessinée « Le Petit Nicolas » avec entre autres Kad Merad et Valérie Lemercier.

 

Cette rentrée permet aussi de se pencher sur les tendances en cours. Plus particulièrement sur la fameuse 3D. Ce chiffre et cette lettre sont sur toutes les bouches dans l'industrie cinématographique. Tout le monde veut tenter sa chance, tout le monde veut impressionner le spectateur visuellement. Alors que Pixar, Dreamworks et des films à succès comme « Destination Finale 4 » ou « Voyage au Centre de la Terre » exploitent déjà le filon, James Cameron va mettre le feu aux salles équipées. Après avoir révolutionné le cinéma numérique avec « Terminator 2 » et « Titanic », il finalise actuellement « Avatar », véritable explosion visuelle qui ravira les amateurs. Robert Zemeckis et Tim Burton, quant à eux, sous la houlette de Disney présenteront successivement « Le Drôle de Noël de Scrooge » et « Alice au Pays des Merveilles » que vous pourrez voir chaussés des petites lunettes bleu et rouge. Par ailleurs, la firme de Mickey n'a pas finie de faire parler d'elle. Après le rachat de Pixar elle s'est offert l'une des plus prolifiques usines à film de ces dernières années : Marvel Entertainement, pour la modique somme de 4 milliards de dollars. Ce studio est à l'origine de gros succès tels que « Spider-Man », « Iron-Man » ou encore « Les 4 Fantastiques ».

 

Ce rachat annonce une production plus explosive que jamais du côté de la Mecque du cinéma. Car si certains ont peur de voir la noirceur d'un « Spider-Man » s'effondrer dans la gentillesse infantile de Donald et Dingo, il ne faut pas oublier que la firme de feu Walt Disney nous a aussi offert trois épisodes de « Pirates des Caraïbes »… Chacun sait que c'est aussi et surtout une affaire de gros sous. Comment ne pas laisser exploser cette déception si intense de voir le prochain Scorsese repoussé d'octobre à mars 2010… Une étrange histoire de disparition au sein d'un hôpital psychiatrique des années 50 avec DiCaprio en enquêteur. Ca s'appelle « Shutter Island » et autant dire que « ça fout les boules ». Enfin la rentrée constitue l'occasion de se projeter en 2010. En effet c'est à cette période que les studios adorent balancer la news ou la bande-annonce qui tue. L'exemple le plus probant vient de la Warner Bros qui a lâché une bombe sur le net récemment avec le teaser (pré-bande-annonce) d' « Inception ». Des images saisissantes d'hommes combattant dans les couloirs d'un immeuble mouvant, encore DiCaprio, de la science-fiction, une musique lourde… Il s'agit du prochain film de Christopher Nolan, réalisateur de l'extraordinaire et ultra-bénéfique « The Dark Knight ». Le suspense gronde…

 

Côté bon plan il ne faut pas oublier la première édition du Grand Lyon Film Festival organisé par l'Institut Lumière dans l'ancienne capitale gauloise. Présidé par Bertrand Tavernier, ce festival constituera l'occasion de rétrospectives consacrées à des cinéastes (dont Sergio Leone) et sera marqué par la présence du grand Clint Eastwood. L'évènement s'articulera du 13 au 18 octobre. Bref, cette rentrée 2009 possède son lot de surprises et d'espérances. Cela promet une belle année de cinéma. Et quel plaisir de s'installer sur ces sièges en se goinfrant de pop-corn les yeux rivés sur cet écran distributeur de rêve ! Bon ciné !