Photo © Fabrice Schiff

Par Benjamin Solly

Il y a 22 ans, la bande à Noah mettait fin à 59 ans de disette française en remportant la Coupe Davis au Palais des Sports de Gerland. Ces légendes nationales seront de retour à Lyon les 26 et 27 septembre prochains pour un tournoi-exhibition exceptionnel.

1er décembre 1991. Un dimanche pas comme les autres. Il est près de 17h lorsque Guy Forget s’apprête à convertir sa première balle de match face à un jeune espoir du tennis mondial, l’Américain Pete Sampras, 20 ans au compteur. La suite est ancrée dans la mémoire collective du sport tricolore. Deux volées plus tard, Forget, tel un patin désarticulé par l’émotion, s’effondre sur le cours. Noah et sa bande viennent de donner à la France son septième saladier d’argent. Une consécration pour la génération Leconte et un point d’orgue magnifique dans la carrière de Riton. A cette époque, Delphine Lalliard a 18 ans. Elle figure parmi les jeunes espoirs du tennis lyonnais. Classée 15/1, elle abandonnera ses rêves de gloire sportive à cause d’un genou récalcitrant. Deux décennies plus tard, elle monte son agence évènementielle, baptisée La Blonde et la Brune et portée sur les fonts baptismaux en septembre 2012. Dans le rôle La Blonde , Sarah Valéry, parisienne pur sucre aux faux airs d’Alice Taglioni et aux 33 printemps rayonnants. Diplômée en journalisme et passée par la presse audiovisuelle via l’entité de production Freemantle , Sarah rejoint finalement Lyon pour l’amour d’un garçon. Son petit ventre rond laisse à penser qu’elle a pris la bonne décision.

« Nous trouvions dommage qu’il n’y ait plus d’évènements consacrés au tennis à Lyon. » Le constat de Delphine est partagé par une majorité de Lyonnais – dont nous sommes – et bon nombre d’acteurs institutionnels. Cette dernière profite alors de son entregent pour lancer son projet fou : réunir le plateau français vainqueur de la coupe Davis en 1991 pour deux jours fous au palais des Sports de Gerland. C’est auprès de la société Sport TG, présidée par Christian Bîmes, organisateur du Classic Legend Tour à Courchevel et à Saint-Tropez, qu’elle trouve son premier partenaire. 6e sens Immobilier et Eiffage suivent, tout comme la Ville de Lyon. Le cercle vertueux se dessine. Henri Leconte, Yannick Noah, Fabrice Santoro seront bel et bien là. Mansour Barhami apportera sa bonne humeur et sa moustache légendaires. Pour compléter le plateau, on devrait retrouver quelques grands noms de la team Babolat. L’évènement n’oublie pas non l’aspect caritatif, avec les associations Fête le Mur et un Maillot pour la Vie . Des fonds seront récoltés lors de ventes de raquettes et de maillots lors des deux soirées organisées.

Le palais des Sports, reconfiguré pour l’occasion, proposera 2 500 places assises. 1 500 sont réservées à la billetterie grand public. Sept formules sont proposées à la clientèle corporate . Des loges seront installées, et 250 des 450 places ont déjà trouvé preneur. Un village sera mis en place au bord du court où s’étalonneront les grands chefs lyonnais, de Mathieu Viannay à Fred Berthod, casseroles en main. « L’objectif est à la fois de revivre ce grand moment du sport français, mais également d’en faire un évènement avec des acteurs lyonnais. » Aussi, la Ligue du Lyonnais mettra à disposition les arbitres, juges de lignes, ramasseurs de balles et quelques pépites du vivier local. « Nous voulons inscrire ce tournoi dans la durée » , glisse Delphine. Les Lyonnais, fort marris d’avoir perdu le GPTL, aussi.

Affiche 30x40 CTT - Lyon 2013 - 2013-06-27

Classic Tennis Tour – Palais des Sports de Gerland – le 26 et le 27 septembre 2013 

JEUDI 26 SEPTEMBRE 2013
18h30 : Santoro / Bahrami
19h15 : Noah / Leconte
20h00 : Noah & Santoro / Bahrami & Leconte

VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2013
17h30 : Clinic avec les espoirs RÉGIONAUX
18h30 : Leconte / Santoro
19H00 : Noah / BahramI
19H30 : Noah & Leconte / Bahrami & Santoro