Maier-01.jpg Photos © Fred Durantet – Contrejour

 

Par Christophe Magnette

 

Une fois de plus, Jean-Louis Maier a réussi son incroyable pari : "Faire en joaillerie ce que nous réalisons en horlogerie." Depuis le 25 avril, c’est un peu de la place Vendôme qui scintille au 101 de la rue président Edouard-Herriot…

 

Maier-02.jpg

Jean-Louis Maier était déjà une référence en matière d’horlogerie ; le voilà qui tend à le devenir en haute-joaillerie. L’univers ? Volontairement épuré, très blanc avec un zeste de crème, "j’ai voulu une ambiance très Côte d’Azur", souligne cet entrepreneur passionné qui n’a pas hésité à investir près de 3 millions d’€ dans son nouveau projet. Des matériaux précieux (marbre, cuir, verre, tissus), des meubles dessinés sur-mesure, en faisant fi des tendances et de la mode du moment… Tout a été pensé pour résister à l’usure du temps. Et l’offre se veut à la hauteur du décor. Le rez-de-chaussée fait ainsi la part belle aux plus grandes marques de la place Vendôme ainsi qu’aux créations Maier, dans la plus pure tradition joaillère : Piaget , Chaumet , Fred et Hublot , chacune de ces marques peut s’enorgueillir d’un corner unique en province ; sans oublier Messika , Boucheron , Dior , Dodo by Pomellato , Kate Moss for Fred , Monnaie de Paris , Albanu etc. Ainsi que des créations pour hommes et enfants. Et au milieu de tout ça trône… un magnifique ascenseur en cristal ! Pièce unique, de fabrication italienne, conçu tel un joyau, cet immense fût de verre sans structure visible vous emmène au 7ème ciel : pardon, au 1er étage! Iconoclaste, Jean-Louis Maier pouvait difficilement concevoir un endroit identique aux joailleries dites traditionnelles. Résultat, le Maier Piccolo-Teatro a vu le jour (lire encadré) ainsi qu’une cuisine La Cornue ivoire et acier brossé, la « Rolls » en matière de cuisine professionnelle ! Pensée et réfléchie pour accueillir en démonstration les plus grands chefs étoilés, la présence d’une table d’hôtes et d’une cave à vin climatisée laisse augurer de belles soirées placées sous le sceau de la convivialité. Et on peut espérer que les convives arrivent à l’heure !

 

 

Maier-03.jpg

Maier digest…

Maier Haute-Horlogerie en 1998, la boutique Rolex en 2008, Maier Vintage en août 2010 et donc Maier Joaillerie depuis quelques semaines, Jean-Louis Maier n’en finit plus de tisser sa toile au cœur du carré d’or lyonnais. Et d’assouvir sa soif d’entreprendre. Une ivresse qu’il a dû cultiver au cours d’une jeunesse passée à Charlieu, en pays roannais, et savamment entretenue en empilant les diplômes tous aussi brillants les uns que les autres : Prépa HEC, maîtrise de sciences économiques et 3ème Cycle au sein d’EM Lyon, il se spécialise très vite dans le marketing avant de devenir directeur commercial chez Citizen . En 1988, on le découvre, rue de la Ré avec Arthur la Compagnie des Montres. Depuis, on connaît la suite : le temps n’a pas d’emprise sur Jean-Louis Maier !

 

 

Maier-04.jpg

Les trois coups pour le Maier Piccolo Teatro

Il le dit avec le sourire d’un gosse de 10 ans : « C’est un rêve d’enfant ! » Et une réalisation totalement anachronique pour une joaillerie qui sied parfaitement à cette personnalité si singulière. Au 1er étage donc, cette salle de spectacle, agrémentée de sièges rouges du plus bel effet, se veut chaleureuse et feutrée : 70 privilégiés auront l’occasion de participer à des événements en tous genres (concert-jazz, café-théâtre etc.) ainsi qu’à des expositions éphémères proposées par les grandes maisons de joaillerie. Quant à la cuisine, attenante à la scène, elle se transformera en coulisses pour permettre aux acteurs d’accéder à leurs loges ! Chez Maier Joaillerie , le spectacle devrait donc être permanent !