Par Marco Polisson

Et un de plus. Après avoir mis la main sur le B52 au printemps 2018, Aurélien Liveneau et Romain Ciolfi viennent de finaliser la prise de contrôle du complexe festif créé par Dominique Casagrande.

Cette belle bâtisse du XIXème qui a accueilli longtemps un couvent a été reconvertie avec goût par l’ancien gardien du PSG et son épouse Cécile Simeone qui en ont fait un lieu hybride – abritant un restaurant et un bar lounge – ouvert au grand public et privatisable pour des fêtes privées ou des évènements corporate. Depuis 2014, Frédéric Garcia est associé à 47/47 dans l’affaire dont il assurait la direction générale. Les fondateurs conservent 15% du nouveau montage.

Le complexe créé en 2012 a réalisé un chiffre d’affaires de 2 082 000 euros avec un résultat de + 172 500 euros en 2016. En 2017, le CA s’élève à 2 133 500 euros HT avec u résultat de + 102 552  euros. En s’adossant au groupe de l’investisseur Aurélien Liveneau qui assure la présidence et de Romain Ciolfi qui récupère la direction générale via sa holding PSR Invest, le 1838 va  bénéficier de ses structures commerciales et administratives.

De son côté, Aurélien Liveneau semble se concentrer sur de grosses structures festives puisqu’il a cédé le bouchon l’Amphitryon à Saint Jean.