aulas04.2008 Le club de Jean-Michel Aulas, a menacé mercredi de faire l'impasse sur la demi-finale de la Coupe de France qui doit l'opposer le mercredi 7 mai à Sedan (L2) en raison de sa programmation "trois jours avant de recevoir Nancy en championnat".

 

"Si la décision de maintenir la rencontre au mercredi se confirmait, l'Olympique lyonnais serait prêt à envisager de faire l'impasse sur cette demi-finale, soit en s'abstenant soit en alignant son équipe réserve", explique un communiqué de l'OL. "L'OL s'élève contre la décision de la Fédération qui a fixé la rencontre de Coupe de France Lyon-Sedan au mercredi 7 mai à 21H00, ce qui ne laissera que trois jours seulement aux joueurs pour préparer la réception de Nancy, capitale dans la course au titre", précise encore le club. "Le manque d'équité pour un match aussi important est flagrant puisque non seulement l'Olympique lyonnais est défavorisé par rapport à Bordeaux dans son match contre le 3e du championnat, Nancy, mais cela signifie également que l'Olympique de Marseille en compétition avec Nancy pour la 3e place sera défavorisé, aussi", ajoute le communiqué de l'OL. Lyon, actuellement leader de la L1 de football avec quatre points d'avance et une différence de buts générale supérieure, sur Bordeaux, peut réaliser le premier doublé Coupe-championnat de son histoire.