01 Photos © Fabrice Schiff

 

Lyon et Rennes se sont séparés sur un résultat nul (1-1) dimanche au stade de Gerland au terme d'une rencontre de la 26e journée de Ligue 1 de football plus vivante en seconde période qu'en première et marquée par la blessure à une hanche de Karim Benzema.

 

02  Ce dernier, sorti à la 76e minute, a été touché dans un choc avec Moussa Sow et sera sans doute forfait pour affronter Lille mercredi en Coupe de France.  L'OL reste leader devant le Paris SG, 2e, mais ne compte plus que quatre points d'avance, alors que les Rennais, qui restent à Gerland sur une victoire (2006) et trois nuls (2007, 2008, 2009), remontent à la 6e place. Källström a donné l'avantage à Lyon à la suite d'un centre adressé de la droite par Miralem Pjanic, entré en jeu six minutes auparavant, à la conclusion d'une contre-attaque qui avait pris corps après que le gardien Hugo Lloris a repoussé un tir à bout portant de Jimmy Briand (66). Ce dernier, après avoir manqué plusieurs occasions a néanmoins réussi à égaliser dans le temps additionnel en battant Lloris de près après une passe en profondeur déviée de la tête par Petter Hansson (90+1). En première période, l'OL, invaincu depuis douze matches, a développé un football offensif assez pauvre, provoquant plusieurs signes d'agacement de la part de Benzema, marqué de près par la défense rennaise et rarement servi dans des conditions idéales. Malgré cela, les Lyonnais ont eu les meilleures occasions avec un coup franc de Juninho arrêté par Nicolas Douchez (23) lequel sortait bien devant Benzema (42). Ce dernier ratait la réception d'un centre de Källstrom (45+1) alors que Kader Keita avait de son côté envoyé dans les nuages un bon centre de la gauche du Suédois (32). Après la mi-temps, une tentative d'Ederson passait à côté avant qu'il ne tire au dessus après une bonne passe de Benzema (54). Ce dernier manquait à son tour le cadre (61) avant que Douchez ne repousse sa tentative suivante (64). De son côté, le Stade rennais a été menaçant plusieurs fois et n'a pas saisi sa chance de prendre l'avantage notamment par Briand devant lequel John Mensah sauvait les Lyonnais (48). Hansson envoyait le ballon au dessus (58) alors que Lloris s'est interposé plusieurs fois sur des tentatives de Sow (61) ou de Briand (66). Peu après l'ouverture du score des Lyonnais, celui-ci ratait le cadre devant la sortie du gardien lyonnais (68). Sa persévérance était finalement récompensée dans le temps additionnel.

 

03 La projection diapos, c'est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-