Photo © DR

Par Christophe Magnette

Il y a ceux qui aspirent à toucher la lune et d’autres qui entendent décrocher leur étoile. Julien Marlon Samani appartient à la deuxième catégorie : en (jeune) homme passionné et (très) beau gosse qu’il est, c’est à Hollywood (évidemment) qu’il tente son ambitieux pari. Plutôt bien parti d’ailleurs.

Car notre brun ténébreux (frère de la ravissante Alice Samani) n’a pas qu’un corps bien fait, la tête fonctionne bien aussi. Né entre Rhône et Saône, il apprend l’anglais, l’espagnol et le japonais sur les bancs de l’école internationale. Bac scientifique en poche, il traverse l’Atlantique, sans se douter qu’il s’agissait d’un aller sans retour. Deux semaines après son arrivée à Montréal pour étudier la finance et le marketing au sein de l’université Concordia, il est déjà repéré par des professionnels de la mode. Parallèlement à ses études, il débute une carrière de mannequin qui le voit collaborer avec des marques prestigieuses telles que Dubuc, Diesel/Adidas, Athletes World, Sport Expert (le Go Sport québécois) et Ecko Canada. Vers la fin de son cursus, il s’essaie même au cinéma et participe à des shows canadiens. C’est LA révélation : en 2013, la Mecque du 7e art lui ouvre les bras.

Destination Los Angeles

Depuis, Julien est aux “anges”. « J’ai pris le temps de m’adapter à la vie américaine ainsi qu’aux us et coutumes d’un milieu réputé difficile. Et ça marche. Pour preuve, j’ai eu la chance de travailler avec Robert Rodriguez durant un épisode de la série Matador et de participer à trois épisodes d’une mini série indépendante qui a gagné une foule de prix au Festival Hollywood & Vine. » Les téléspectateurs français l’ont même remarqué dans le rôle de Taylor dans la série Hollywood Girls 4. Une activité cinématographique qui ne l’empêche pas de poursuivre une brillante carrière de mannequin : pub mondiale pour UGG (2014), au Canada pour KIA, aux States pour NOS, prochainement en Corée du Sud pour LG, ainsi qu’une campagne à venir au cours de laquelle il donne la réplique à Heidi Klum et Rex Lee, Julien rayonne et fourmille de projets. « J’ai la chance d’être représenté par la meilleure agence de mannequins de Los Angeles, Wilhelmina, et d’avoir pour agent de cinéma, Peter Young, l’agent d’Eric Roberts (le frère de Julia Roberts) », se félicite Julien qui passe ses journées à auditionner sous le soleil californien. A star is born ?