Par Morgan Couturier

Voilà vingt ans, que le bistroclub branché de la place Jules Ferry anime les nuits lyonnaises. Une date symbolique que ses propriétaires ont tenu à fêter comme il se doit…

Faut-il y chiner un quelconque message subliminal, comme une potentielle surenchère dans les animations promises lors des prochaines soirées ? Le mystère reste entier. Toujours est-il qu’en choisissant la salle de ventes aux enchères Aguttes pour arroser ses 20 ans, le F&K a le mérite de laisser le doute planer.

Et même si la mission parait complexe, tant le bistroclub est devenu une référence des nuits lyonnaises, sa soirée d’anniversaire a largement rappelé ce qui faisait la force de ce navire dirigé par le trio Axel Bon-Chabert, Marc Chabert et Jean-Paul Donjon.

Du beau monde, une musique envoûtante et une fête poursuivie jusqu’au bout de la nuit, telle est la recette de la plus branchée des discothèques lyonnaises, fruit, faut-il le remémorer, de la réunion en 2014 du First et de l’Apériklub. Aujourd’hui pleinement reconnu, le F&K peut donc allégrement se passer de discours. À plus forte raison pour son anniversaire. Ici, le plus important n’est autre que la java !

Jeudi 23 janvier 2020