Un an après avoir repris le Café du 6e, rebaptisé L’Affaire du 6, le prince Albert célébrait comme il se doit le premier anniversaire de son nouvel établissement vedette.

À plus de 70 printemps, Albert Dray n’a rien perdu de son sens de la fête, bien au contraire. À l’heure de souffler la première bougie de son Affaire du 6, le prince Lyonnais a encore fait l’étalage de toute sa classe, devant 60 à 80 invités. « Ce sont tous des amis qui sont venus », témoignait-il après coup, forcément satisfait de la tournure des événements et de sa première année d’exercice loin de son bar iconique, le Café du Pond.

« C’était une belle soirée, tout le monde s’est bien amusé. C’était très sympathique », ajoutait le maître des lieux. Et pour cause, épaulé d’un chanteur et d’un DJ, le restaurateur ne s’est pas fait prier pour dynamiser son nouvel établissement fétiche. Avec succès, si l’on en croit le sourire affiché par les visiteurs. Voilà une façon opportune d’entamer un nouveau cycle. À peine née, l’Affaire du 6 fait déjà l’unanimité ! MC

Jeudi 9 janvier 2019