Fête de l’entreprise CPME. Valoriser l’investissement en 2017

3 février, 2017 | Les fêtes à Lyon | 0 commentaires

François Turcas a vu les choses en grand, pour la 12e édition de la Fête de l’entreprise, organisée cette année, dans l’antre de la Halle Tony Garnier.

La scène et les gradins de cette salle mythique de Lyon lui ont donné des ailes. Le président fondateur de la CPME (le nouveau nom de la Confédération des PME depuis le 6 janvier dernier), a présenté ses vœux, martelant à la foule, la nécessité d’être habité par « l’envie d’avoir envie », dans un pays où le « capital ne doit pas être un vilain mot ».

Une entrée en matière énergique, idéale pour introduire la 12e édition de la Fête de l’entreprise, organisée conjointement avec le groupe Le Progrès. François Turcas en a profité pour quitter ses apparats de lumières, laissant la vedette à ces douze acteurs économiques, récompensés de leurs actions. Des exemples d’investissements, promus au rang de locomotives pour cette nouvelle année, où le capital « doit être le carburant qui fait tant défaut à notre économie », a ponctué le président de la CPME sous les applaudissements. MC

 Le Palmarès 2017

  • Trophée de l’innovation économique: lelivrescolaire.fr dirigé par Raphaël Taïeb, installé à Lyon depuis 2014 afin d’accélérer son développement. De sa création à Paris en 2010 à aujourd’hui, la société spécialisée dans l’édition de manuels scolaires innovants est passée de 5 à 45 employés.
  • Trophée de la très petite entreprise de l’année: Hooman et son directeur général Xavier Basset, lequel va prochainement créer une structure au Japon pour son entreprise de robots d’interaction.
  • Trophée de la transmission d’entreprise: SARL Poly Coutelier, géré par Régis et Oriane Poly. L’entreprise dirigée par le président de l’association le 6, fête ses 170 ans d’existence.
  • Trophée de l’environnement: Leax et son fondateur Clément Lacour, spécialiste de l’industrie textile. La société lance une levée de fonds de 50 000€.
  • Trophée du Made In Auvergne-Rhône-Alpes: Marchal SAS et son directeur général Pierre-Antoine Marche, réjouit à l’idée de bénéficier d’un label « Origine France garantie » depuis fin 2016.
  • Trophée de l’International: MGA Technologies et son président Hervé de Malliard dont la société lancée en 1980 s’exporte entre autres, en Chine, en Inde et aux Etats-Unis.
  • Trophée de la responsabilité sociétale de l’entreprise: Azergo et son fondateur Nicolas Pfennig. La société aménage des postes de travail pour les actifs en situation de handicap.
  • Prix de l’innovation sociale: Formell SAS et son président Henri-Louis Schwal. L’entreprise accompagne des salariés en situation d’aidant familial.
  • Trophée du meilleur espoir: Was Light et ses co-fondateurs, Rudy Assal et Baptiste Bosser. La société crée en avril 2014 illumine la ville avec leur adhésifs luminescents.
  • Trophée du chef d’entreprise de l’année: Daniel Strazzeri de l’entreprise Tecofi, dont la spécialité n’est autre que la robinetterie industrielle.
  • Trophée de la femme chef d’entreprise de l’année: Ce n’était pas le prix qu’elle convoitait mais Clarence Thiery, de l’entreprise Sydo s’en contente largement.
  • Trophée du coup de cœur du jury: LM Sport Tourism et son co-fondateur Olivier Lebleu. Créée début 2016, la société a lancé son application Runnin’City, laquelle propose des parcours de courses à pied dans une centaine de villes de la planète, tout en bénéficiant d’une description audio de chaque lieu culturel rencontré sur le trajet.

 

Lundi 30 janvier 2017

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

jeudi 18 avril

Saint Parfait


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…