Les Lyonnais Richard Schittly.jpg

Par Jean-Jacques Billon

 

" C’est le meilleur bouquin que j’ai lu sur le sujet : il dit  la vérité et il n’est pas casse-couilles. " Parole d’homme! Le compliment n’est pas mince, venant d’Edmond Vidal, pour saluer le travail de notre confrère Richard Schittly qui vient de publier ‘L’histoire vraie du gang des Lyonnais ".

 

Un ouvrage paru peu avant la sortie sur les écrans du film d’Olivier Marchal, " Les Lyonnais ", dont Edmond Vidal, interprété par Gérard Lanvin, est le personnage principal. Mais là s’arrête toute similitude. Autant le film de Marchal fait la part belle à la fiction en inventant à Edmond Vidal un présent où il est brutalement confronté à son tumultueux passé de truand, autant l’histoire que raconte Richard Schittly rapporte strictement la réalité des faits avec une précision documentaire. Son livre ce n’est pas du cinéma! Journaliste au Progrès , spécialisé dans les faits divers, Richard Schittly a consacré plus de deux ans à l’écriture de son ouvrage, fruit d’une enquête minutieuse et de rencontres fructueuses. " L’histoire du gang des Lyonnais fait partie du code génétique de tout fait-diversier, elle m’a toujours passionné " explique Richard dont la curiosité a été encore attisée par la lecture de " La saga des Lyonnais " publiée en 2003 par Hubert Nivon qui fut un proche de la bande à Vidal sans pour autant  en faire partie. " Grâce à lui j’ai pu prendre contact avec Edmond Vidal que j’ai rencontré plusieurs fois chez lui à Décines. Au début, il était un peu méfiant, puis le courant est passé: « fais-ton boulot », m’a-t-il dit! Il ma présenté ses potes, Jean-Pierre Gandebeuf dit Christo et Jean-Pierre Mardirossin, autres figures du gang des Lyonnais… "

 

Déjeuners, soirées bien arrosées se sont succédées, propices à de longues discussions  où " la parole était vachement libre" se souvient le journaliste. Parallèlement, son enquête l’amena à interroger d’autres acteurs de cette saga du début des années soixante-dix, lorsque Lyon était présentée comme la capitale française du crime organisé. Richard Schittly a pu s’entretenir notamment avec le commissaire  Pierre Richard, patron de la PJ lyonnaise à l’époque, avec Charles Pellegrini, ancien patron de l’office central de répression du banditisme qui procéda à l’arrestation d’Edmond Vidal; il a également  pu, grâce à Jean-Olivier Viout, procureur général à Lyon, avoir accès au volumineux dossier d’instruction. Paroles de voyous, paroles de flics et de magistrats : ainsi se tisse la trame de cette passionnante " Histoire vraie du gang des Lyonnais " qui se lit comme un polar au style enlevé, dénué de toute complaisance. " Mon propos n’était pas de transformer des gangsters en héros " souligne Richard Schittly en ajoutant : " je ne crois pas que l’on puisse me reprocher des les faire trop beaux, à la lecture du livre on voit bien que leur univers était impitoyable. Je n’occulte pas leur violence, ni d’ailleurs celle des interrogatoires policiers ."

 

"L’histoire vraie du gang des Lyonnais", par Richard Schittly. Editions la manufacture de livres. 215p. 19,90 €