Propos recueillis par Morgan Couturier

Après avoir fait ses preuves à Gerland puis dans le Vieux-Lyon, Zappo exporte son concept de bières et de pizzas sur le cours Vitton, dans le 6ème. Un emplacement soigneusement étudié, où s’est installé depuis deux mois, un restaurant de 150m2 à la décoration soignée et tendance, dans lequel se dégustent une quarantaine de recettes. Présentation avec la directrice de la famille Zappo, Eve Sfez.

Vous nous aviez annoncé votre intention de créer un troisième Zappo en septembre 2019 et plutôt sur Villeurbanne ou Lyon 3e. Vous voilà finalement dans le 6e, pourquoi ?
Le fait d’être dans le quartier des Brotteaux, entre Villeurbanne et le troisième arrondissement, est idéal pour nous. Nous avons eu la chance et l’opportunité de trouver cet emplacement.

En termes de fonctionnement, ce restaurant se différenciera-t-il de ses prédécesseurs ?
Non, le fonctionnement reste le même, la décoration et le concept également. C’est le petit dernier, le petit frère de Zappo #1 et et Zappo #2.

Le 6ème arrondissement est réputé chic, cette ambiance colle-t-elle à votre image ?
La pizza reste un incontournable de la gastronomie lyonnaise. Nos pizzas sont un peu à l’image du quartier, elles sont « populaires chics ». Je pense que ça plaît à tout le monde, il y en a pour tous les goûts, et pour toutes les bourses. Au-delà de ça, le quartier s’est vraiment développé ces derniers temps, il s’est beaucoup rajeuni, avec de nombreux concepts autour de la bière, de la « finger food ».

Vos pizzas aussi seront-elles chics ?
Elles sont chics, elles sont belles et surtout, elles ont du goût (sourires) !

À ce titre, quelles sont vos pizzas préférées ?
Pour moi, ce sont la Siena (aux ravioles de Royans) et Tartuffo (à base de crème de cèpes truffée et de jambon truffé) qui, malgré le fait que ce soit la plus chère, reste notre best-seller.

Une quatrième pizzeria en réflexion

 

La pizza est un produit qui s’emporte très bien. Pourquoi s’établir dans des lieux multiples, alors que les services de livraison pourraient vous faire connaître dans tout Lyon ?
Les services de livraison ont un rayon d’action de trois kilomètres. Zappo Saint-Paul ne pouvait pas livrer Villeurbanne, de même que Zappo Gerland ne pouvait pas livrer le 6ème arrondissement. Aujourd’hui, grâce à cette ouverture, on peut toucher 80% de Lyon intra-muros.

L’ouverture de ce Zappo #3 est-elle la preuve que le concept Zappo a fait ses preuves sur Lyon ?
Apparemment, oui ! (rires). Nous en sommes très contents. C’est une bataille de tous les jours, mais nous avons une équipe super, que je félicite. Comme nous le disons souvent, nous somme la famille Zappo, unie autour d’un même but : apporter le meilleur à nos clients, tant dans la qualité des produits que dans l’excellence de nos services. On donne toujours le meilleur de nous-mêmes. C’est très important pour nous !

Quelle est la suite ? Pour toucher 100% de la clientèle lyonnaise, doit-on s’attendre à un quatrième Zappo, voire plus ?
En effet, on peut s’attendre à l’ouverture d’un quatrième et dernier restaurant Zappo, qui devrait être dans le 9ème arrondissement. Il est déjà en réflexion. À voir. Si quelqu’un connaît un bon emplacement, il peut m’appeler ! (rires).

Exclu. Un « Zappo market » inauguré en février
Non seulement d’avoir installé un troisième restaurant au 88 cours Vitton, le couple Eve et Georgy Sfez prévoit d’ouvrir « un food market », vraisemblablement fin février. Affaire à suivre…

Zappo Brotteaux
88, cours Vitton – Lyon 6e – Tél : 04.78.24.85.20
www.zappo.fr