Lyon. « L’Amour te va si bien » cultive la mode avec l’impression végétale

14 novembre, 2023 | Actualités économiques | 0 commentaires

Texte : Fanny Suteau – Stéphanie Kry, créatrice de la marque « L’Amour te va si bien », pratique l’impression végétale sur des fibres naturelles, telles que la soie, la laine et le coton. Il s’agit d’une technique manuelle et artisanale où les pigments des plantes, leur part colorante et leurs tannins produisent la couleur.

« Il y a quelque chose de merveilleux de pouvoir imprimer des végétaux, laisser leurs empreintes et créer un effet miroir de la feuille sur le tissu », confie Stéphanie Kry. Cette artiste designer textile se forme à cette pratique depuis 2018. « C’est un besoin de créer de la beauté mais c’est aussi une manière pour moi de me connecter à la nature et d’en ressentir ses bienfaits », explique cette dernière.

« Chaque pièce est unique, il y a tellement de possibilités »

L’impression végétale nécessite de la patience. Le mordançage, première étape du processus, est primordial. C’est ce qui va permettre aux couleurs d’adhérer à la fibre. Le tissu est ensuite imprégné d’un fixateur naturel avant de venir y déposer la composition florale. Enfin, l’ensemble est enroulé puis cuit à la vapeur pour libérer le pigment des feuilles.

Stéphanie Kry n’imprime que sur des fibres naturelles, « parce que la couleur ne prend pas sur le synthétique », et accepte les commandes. Elle peut même travailler sur des vêtements, « à condition que ce soit un tissu blanc en fibre naturelle », indique-t-elle.

Foulards, chemins de table, pièces de décoration, nappes ou bouts de lit : tant de pièces que l’artiste peut réaliser. Cette pratique éco-responsable permet de travailler sur des textiles déjà existants et de leur donner une seconde vie. Le tout sans aucun produit chimique. Les produits, vendus en moyenne entre 170€ et 210€, sont ainsi uniques.

79€ les trois heures d’atelier

Stéphanie Kry anime des ateliers d’impression végétale pour partager et transmettre sa passion. Les participants créent leur propre foulard de soie ainsi qu’une petite décoration murale, en lin ou en coton. « C’est ouvert à tous et c’est un moment à partager en groupe », précise-t-elle.

« L’Amour te va si bien » aura son propre stand lors de la 5e édition du Festival de la Soie – Silk in Lyon au Palais de la Bourse (Lyon 2), du 16 au 19 novembre. « En plus de mon stand, il y aura aussi une exposition autour d’une pièce que je vais créer à 4 mains avec une artiste brodeuse », souligne la designeuse textile. Stéphanie Kry participera également au Marché 360° sur l’art, les 16 et 17 décembre, place Sathonay (Lyon 1).

« A partir de novembre, j’aurai un atelier/boutique rue d’Enghien où il y aura aussi d’autres créateurs », explique l’artiste. L’inauguration aura lieu le 23 novembre. Plus tard, Stéphanie Kry envisage de travailler avec des marques et souhaiterait également créer une petite collection de vêtements. Celle-ci espère bien faire connaitre et rendre l’impression végétale plus accessible à tous.

L’atelier chez Maison Ma Bille
56, rue Franklin – Lyon 2e
La boutique « 6E »
6, rue d’Enghien – Lyon 2e
>Plus d’informations sur
www.lamourtevasibien.fr

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/fanny" target="_self">Fanny Suteau</a>

Fanny Suteau

Journaliste. En charge de la rédaction de nos articles. Fraîchement arrivée mais déjà prête à relever le défi de l’actualité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 14 avril

Saint Maxime


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…