Les Lyonnais de Turin, très bientôt en vedette dans Lyon People

11 février, 2024 | A LA UNE, Actualités Culturelles / patrimoine | 0 commentaires

Texte : Morgan Couturier – Ancienne capitale des Ducs de Savoie et des rois d’Italie, Turin demeure l’une des plus belles cités de la péninsule, en dépit de son fort passé industriel. Illustre architecte, Le Corbusier l’avait même érigée en « ville avec le plus bel emplacement naturel du monde ».

La ville n’a pas attendu les mélodies et les joutes musicales d’Eurovision pour vanter ses trésors. Mais force est de constater que Turin avait savamment choisi ses mots, à l’heure de réceptionner l’édition 2022. « Le son de la beauté », disait-elle, dans un résumé poétique de ce que peut offrir la capitale du Piémont, connue pour sa richesse industrielle que Fiat aura notamment conduite, y compris sur le toit du Lingotto, ce circuit perché au sommet de l’ancienne usine du constructeur.

Café historique ouvert en 1875, le caffè Platti est décoré en style Art nouveau original

Alors bien sûr, si le Musée national de l’automobile fait également le bonheur des amateurs de F1 et du Cheval Cabré, Turin se veut aussi une cité ouverte à la culture, notamment au cinéma, au point d’inspirer bon nombre de réalisateurs et de peintres. À 4 heures de route de Lyon et… 6h en train, la capitale du Piemont et ses cafés historiques et ses merveilleuses galeries commerçantes se plaisent à séduire les visiteurs, dont bon nombre de résidents de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un héritage du passé et de cette terre, que le Duc de Savoie eut longtemps à sa… botte.

Alors à voir l’un deux, Emmanuel-Philibert, trôner sur son cheval, en plein cœur de la mythique piazza San Carlo, on se prendrait vite à repenser à la place Bellecour et sa statue équestre de Louis XIV. Turin rappellera d’ailleurs de bons souvenirs européens aux fans de l’OL avec cette merveilleuse qualification aux dépens de la Juventus de Cristiano Ronaldo, un soir d’août 2020.

Mais la ville laissera surtout les Lyonnais sous le charme de ses monuments, le Palazzo Madama (ci-dessus), le Mole Antonelliana, sa cathédrale Saint-Jean-Baptiste, son poumon vert, le Parco del Valentino, le musée égyptien ou son imposant marché à ciel ouvert de produits frais, Porta Palazzo et ses halles restaurées. Une opportunité parmi tant d’autres de découvrir quelques trésors culinaires, comme sait en proposer Turin.

La truffe blanche y est ainsi bien représentée, avant de s’adonner en terrasse, à la dégustation du Bicerin, cette boisson typiquement turinoise, composée de café, de chocolat chaud et de lait ou de crème. « Fino alla fine », – jusqu’au bout -, comme dirait son club phare, Turin regorge de ressources. Certains Lyonnais y ont déjà succombé. En attendant le déploiement de la ligne Lyon-Turin, la destination a déjà tout d’une bonne idée.

Vous êtes Lyonnais, et vivez à Turin (au présent ou à l’imparfait), faites-nous part de votre expérience !

Dossier spécial Lyon People
Les Lyonnais de Turin
Parution : Mai 2024
> Contact rédaction : morgan@lyonpeople.com
> Contact publicité : sophia@lyonpeople.com
> Contact partenariats : marco@lyonpeople.com

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 14 avril

Saint Maxime


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…