Par Marco Polisson

Alors que cette élue cumularde se voit déjà posée dans le fauteuil de maire de Lyon, son incompétence et ses errances ressortent au grand jour.

Il fut un temps, pas très lointain, où Gérard Collomb avait à cœur de confier des postes de responsabilité à des personnalités expérimentées (Patrice Beghain à la culture, Richard Brumm aux finances ; Jean-Yves Sécheresse à la sécurité) ou légitimes (Yann Cucherat aux sports ; Karine Dognin-Sauze au développement international …)

Dans ces conditions, on comprend mal les erreurs de casting du maire de Lyon concernant les adjoints Anne Brugnera (promue député !!) ou Fouzyia Bouzerda qui, en plus de sa délégation au commerce (où elle ne tient pas la comparaison par rapport à Marie-Odile Fondeur) et sa vice-présidence économique à la Métropole (amputée pour cause de déloyauté envers David Kimelfeld) a récupéré – sur un caprice – la présidence du Sytral (les transports en commun lyonnais).

Madame 2%

Une dernière fonction qui lui offre énormément de visibilité médiatique (c’était le but de la manœuvre collombiste), et lui permet – tel un coucou – de se glisser dans les rames du tramway T6… devant les caméras de France 3 et BFM Lyon. Avec 2% d’intentions de vote dans le sondage Lyon Mag, on ne peut pas dire que la manœuvre soit une franche réussite. Contraint par son accord électoral avec le MODEM, Gérard Collomb persiste néanmoins à vouloir faire de « sa fayotte » – dixit Thomas Rudigoz* – la future maire de Lyon à ses ordres.

Mais à trop vouloir croquer, elle s’est grillée toute seule. Dans une agglomération d’1,5 million d’habitants, soit la taille d’un pays comme l’Estonie, on ne peut – vu la charge de travail que cela implique – cumuler les fonctions de ministre du Développement économique, ministre du Commerce et ministre des Transports ! D’autre part, ce cumul est en contradiction totale avec le nouveau monde promis par Emmanuel Macron.


COURS LAFAYETTE SINISTRE
Commerces en chute libre, dépôts de bilan… la « requalification » du cours Lafayette en une seule voie de circulation a fait fuir les automobilistes et les clients de cette artère aujourd’hui déserte et sinistrée commercialement parlant. Le plus pathétique est de voir des bus diesel continuer de circuler sur cette voie. Vous avez dit « site propre », Madame Bouzerda ?

ABANDON DU COMMERCE INDEPENDANT
Le moins qu’on puisse dire, c’est que le commerce indépendant n’est pas la priorité de Fouziya Bouzerda qui a totalement zappé les gérants de Carlino, expulsés de leur pizzeria par un fond étranger. Pas de problème en revanche pour dérouler le tapis rouge rue de la République à un bazar qui vend du made in china (dans l’immeuble historique de la Banque de France !) ou aux fonds de pension du quartier Grolée.

« Une ville désertée de ses petits commerces et de ses indépendants, mangée par des fonds de pension étrangers, dans un vaste ensemble de chaines commerciales standardisées. Ça a du sens pour vous ? »
Carole Château, présidente de l’association Carré Nord Presqu’île

MENSONGE EN DIRECT
Quand l’incompétence se double de mensonge public. L’été dernier, sans en avertir le Musée des Confluences, le Sytral ferme la ligne de tramway T1 pour travaux. « L’impact a été considérable pour le musée qui a perdu la bagatelle de 19 000 visiteurs durant cette période » déplore l’élu Hubert Guimet, cité dans Les Potins d’Angèle. Devant les élus du Grand Lyon, Fouzya Bouzerda a rétorqué avoir prévenu le musée en amont. « Faux ! » l’a contredit la présidente du musée Myriam Picot… qui, comme elle, est également vice-présidente de David Kimelfeld.

 

*Le député Thomas Rudigoz est cité dans Le Monde Magazine qui, dans son édition du 22 novembre 2019, consacre une page à Fouziya Bouzerda. Et décidément la presse parisienne est toujours aussi mauvaise quand elle parle de Lyon… Si, comme l’affirme dans son article la journaliste Stéphanie Marteau, Jean-Michel Aulas fait assaut d’amabilité envers FB, notamment lors du match OL Benfica, c’est uniquement parce qu’elle lui a enfin accordé – avec l’aval de Gégé – la liaison tramway nécessaire au grand stade que le Président de l’OL réclame depuis sa construction…