Sous un froid glacial, l’OL a concédé le match nul face à Evian-Thonon-Gaillard (0-0) vendredi 18 janvier 2013, lors de la 21e journée de L1.

La garde partagée du trône de la L1 continue entre l’OL et le PSG. Incapable de scorer vendredi face à Evian, Lyon a du céder sa place de leader à Paris, vainqueur de Bordeaux dimanche (1-0), à la faveur d’un goal average défavorable.

« Ce n’est pas acceptable », a tempêté Jean-Michel Aulas au sortir de la rencontre. le président de l’OL n’a pas franchement apprécié l’attitude de Bafé Gomis, sorti en deuxième période en ignorant Rémi Garde. « J’ai vu des joueurs , à qui le cocach fait confiance, et qui sortent sans à peine lui serrer la main », a-t-il regretté.

L’OL, qui doit vendre en cette période de mercato hivernal pour renflouer ses caisses, a reçu plusieurs propositions pour son attaquant international. Ce dernier les a toutes refusées, ce qui expliquerait la crispation entre Gomis et les instances dirigeantes.

Les Lyonnais, qui comptaient deux points d’avance sur le club de la capitale à l’entame de cette 21e journée, restent co-leader, mais à portée de fusil de l’OM qui ne compte qu’un point de retard sur le duo de tête.

L’OL devra montrer un tout autre visage lors de son déplacement à Valenciennes, vendredi 25 janvier, pour le compte de la 22e journée du championnat.