santini L'entraîneur Jacques Santini, contacté par la Fédération tunisienne de football pour succéder à son compatriote Roger Lemerre à la tête de l'équipe de Tunisie, a décliné l'offre de la FTF, a-t-on appris jeudi auprès de l'intéressé.

 

"Cela ne se fera pas pour deux raisons", a indiqué Santini à l'AFP. "Je n'aurais pris mes fonctions que le 1er juillet alors que la sélection tunisienne aurait déjà disputé quatre matches des éliminatoires du Mondial 2010 au mois de juin. Par ailleurs, je ne pouvais pas choisir un adjoint français qui m'aurait accompagné dans mes fonctions même si les entraîneurs nationaux tunisiens sont sûrement très compétents", a-t-il expliqué. Agé de 56 ans, Jacques Santini a été sélectionneur de l'équipe de France (2002-2004) avant de prendre en main l'AJ Auxerre (2005-2006) après un bref passage à Tottenham (1ère div. anglaise). Santini, actuellement libre de tout engagement, a également dirigé Lyon (2000-2002), club avec lequel il a remporté la coupe de la Ligue en 2001 et le Championnat de France en 2002. Avec l'équipe de France, il a également gagné la Coupe des Confédérations (2003). La FTF avait abandonné mi-avril la piste de l'entraîneur français de l'Etoile du Sahel (1re div. tunisienne), Bertrand Marchand, qu'elle avait pourtant présenté comme favori à la succession de Lemerre, en raison d'un désaccord sur la date d'entrée en vigueur du contrat. Egalement pressenti, le Franco-bosniaque Vahid Halilhodzic s'est engagé avec la Côte d'Ivoire alors que Roger Lemerre va prendre en main l'équipe du Maroc.