Par Justin Calixte

Ah ! si les chaises du jardin du Luxembourg pouvaient parler… elles nous en diraient des choses !

Bernard Soupre qui est devenu un pilier du marché de la création sur le quai Romain Rolland à Lyon, les peint depuis toujours. Son éditeur Claude Lussac a eu la bonne idée de rassembler ses aquarelles dans un très bel ouvrage.

A défaut de faire parler les chaises, cet opuscule rassemble de nombreux textes d’écrivains (de Hugo à Balzac en passant par Flaubert, Gide, Faulkner) ayant fréquenté ou aimé ce lieu où chacun d’entre nous a des souvenirs.  Notamment  Martine Delerm qui a écrit une superbe préface.  Le succès du livre vient d’entrainer une ré-édition. Juste récompense pour ce petit livre plein de charme qui nous remet en mémoire notre jeunesse.

Un qui doit être content de ce succès, c’est Bernard Reybier, le patron de Fermob qui fabrique ses chaises universellement connues à Chatillon sur Chalaronne.

Une publicité gratuite, ça ne se refuse pas.

Mémoire de Chaises de Bernard Soupre

Editions du Palio- 16€